Nombre de visites sur cette page

chiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpg

logo 28_20131028_1629_002vcm_pano06_r0.png

Dimanche 08 Juillet 2012: L'étape du Tour 2012 Acte I
Albertville - La Toussuire: Ma première cyclosportive
dans la montagne, la vraie, celle qui grimpe !



BRM de 200k (05 Mars 2017) et de 300k (26 Mars 2017)
Pour celles et ceux qui viennent de loin et qui découvrent les routes des environs de Grenoble, sachez que les itinéraires retours de ces deux brevets sont identiques sur les 34 derniers kilomètres sur la voie verte, sur la rive droite de l'Isère! Ainsi, vérifiez bien votre trace GPS et repérez bien visuellement les lieux de jour le 05 Mars pour certainement les faire de nuit lors du brevet de 300 kilomètres le 26 Mars prochain... Merci et bonnes préparations!



Cette expression (La Montagne, la vraie, celle qui grimpe) n'est pas de moi, mais de la société organisatrice de l'étape du Tour! Je précise qu'elle m'a fait un peu peur, mais je l'ai ressentie comme une invitation, comme un défi personnel, car j'aime vraiment les randonnées à vélo en montagne. Cette expression est quand même à prendre avec modération car on pourrait penser qu'il y a des montagnes qui grimpent et d'autres qui ne seraient pas aussi hautes (et qui parfois sont plus difficiles...)! Bref, quoiqu'il en soit, que la montagne est belle, et quels beaux défis nous offrent les plus grands cols. Derrière chacun d'entre eux, ce sont des nouvelles montagnes, des nouveaux paysages, toujours plus grandioses. Je n'ai jamais participé à des cyclosportives, car l'esprit de compétition ne m'a jamais animé. Mais là, avec une Étape du Tour qui passe près de Grenoble, dans le col du Glandon que j'apprécie tout spécialement, j'ai voulu y aller. Quand j'ai vu que le parcours empruntait avant le col de la Madeleine, soit presque le même parcours du Brevet de 300k MGM que j'organise justement pour la première fois en Juin et Juillet 2012 (avec le soutien de mes clubs ADF et ACP), je me suis dit que je me devais d'y aller! Ensuite, le col du Mollard m'était connu, il me restait la montée à la Toussuire comme une inconnue à découvrir...


image 20120708_0000_etape_tour_acte_1_montage-0.jpg




Participer à un tel événement est donc devenu un but de cette année. J'ai mis toutes les chances de mon côté pour que tout se passe bien. Je me souviens d'un ami qui m'avait dit après avoir participé à des nombreuses étapes du tour:

- C'est génial, la route est bloquée à la circulation, tu peux rouler en plein à gauche!

Mais sa femme m'avait aussi mis en garde

- En 2002, pendant l'étape de Aime à Cluses, il y avait tellement de monde, qu'on était à pied dans le Cormet de Roselend, obligés de monter à pied...
Quelle déception si cela arrive ici! Obligé de monter la Madeleine à pied tellement il y aurait de monde? comment cela serait-ce possible?


J'ai mené une préparation minutieuse en essayant de ne rien laisser au hasard:


1 / L'inscription.
C'est facile, il suffisait de se mettre devant l'ordinateur, de s'inscrire à la date donnée, de donner son numéro de carte bleue et de voir son compte débité vingt minutes après. Ça, c'est facile, et l'hiver ensuite a été long. Pour garder la forme, de la piscine, un trail blanc où j'ai fini dernier. Avec ça, c'est bien parti!
J'ai dû présenter un certificat médical obtenu sur un simple coup de fil auprès de mon médecin habituel. Mais pendant la conversation téléphonique, quand il a su à quoi était destiné ce certificat, il a quand même voulu que je me présente devant lui pour faire une trentaine de genou-flexions et analyser ma récupération. J'ai eu le papier, ouf!


2 / Le vélo
J'avais prévu de prendre un vélo allégé pour participer, mais finalement , après 150k dans le col d'Ornon, j'ai eu des douleurs dans le genou gauche, des mésaventures avec des pneus Continental (4000S et 4 seasons) et des crevaisons sur des routes sèches. Alors, j'ai décidé de prendre mon vélo bleu, avec le cadre en acier, celui qui a fait 2 Paris Brest Paris, 10 Diagonales et sur lequel je suis bien installé.
Mon but est d'avancer, le plus vite possible et de finir classé, quelque part dans le classement, et surtout de ne pas voir cette voiture balai qui était annoncée par l'organisation avec la grande horloge pour marquer la fin de la course, car c'est une course. Alors, j'ai allégé mon vélo:
- Suppression du porte bagage arrière et de la sacoche arrière
- Suppression des éclairages AV et des piles installées sur le porte bagage avant
- Achat d'une roue AV avec 32 rayons pour y mettre un pneu de 23mm et avoir moins de frottement
- Achat d'une roue AR avec 36 rayons renforcés, sur un moyeu Shimano XT, jante mavic pour mettre un pneu de 23mm et avoir moins de frottement, compatible 10V pour la cassette
- Emmener le moins de choses possibles, donc ne plus se changer en haut des cols, savoir avoir froid dans la descente et foncer... Comment puis-je écrire cela, mais vous allez voir, j'y suis arrivé!
Toutes ces allégements étant fait, je me suis entrainé en montagne, mais j'ai remarqué peu de gain significatifs. Un copain diagonaliste m'a dit très justement:

- On essaye d'alléger le vélo, mais il faut toujours pédaler...



3 / L'alimentation
Sur une telle épreuve, l'alimentation est fondamentale! on ne peut pas faire une étape de 150k avec autant de dénivelée que dans un Super BRA de 250k en ne mangeant que des barres. J'ai vu pendant les repérages que j'avais souvent du mal à saliver après avoir fait deux heures de montée. Alors, j'ai revu ma recette de pizza en adjoignant à la sauce tomate du miel, ce qui fait un mélange sucré salé inattendu et très gouteux... Côté sucré, j'ai remplacé le gâteau diagonaliste au chocolat (jugé trop sec) par un far aux pruneaux ou aux cerises griottes plus moelleux en mettant de la bière dans la pâte, comme dans une pâte à crêpes...
Je reste, malheureusement (certainement) adepte du Coca cola, et j'ai prévu de faire cette épreuve avec 50 cl de coca sur le vélo auquel seront ajoutés deux fois 50cl répartis dans deux endroits du parcours. J'ai trouvé une nouvelle gourde qui me permet de boire le coca cola en roulant. Et sinon, je reste fidèle à l'eau pure...


fichier 20120705_1944_preparatif_far_aux_pruneaux-0.jpg

La préparation du far aux pruneaux...

fichier 20120705_2200_preparatif_far_aux_pruneaux_apres_cuisson-0.jpg

Le Far aux pruneaux une fois cuit...

fichier 20120706_1809_002preparatif_pizza_au_miel_sucre_sale-0.jpg

La préparation de la pizza...

fichier 20120706_2009_preparatif_pizza_au_miel_sucre_sale_apres_cuisson-0.jpg

La pizza une fois cuite...

fichier 20120706_2035_preparatif_pizza_au_miel_sucre_sale_sachets-0.jpg

La pizza dans les petits sachets en poche... Vivement les cols...




4 / L'habillement et l'outillage
Plus question d'emmener des vêtements de rechange, je pars avec un maillot fin de vélo, un sous vêtement ajouré et un goretex compressé dans la sacoche de selle avec le matériel de réparation. Plus question d'emmener un pneu de secours, je pars avec deux pneus neufs renforcés (Schwalbe Durano Plus de 23mm) usés de 400k et deux chambres à air neuves. Je renonce aux rustines, mais je glisse deux emplâtres et je garde le dérive chaine et les câbles de freins au cas où... Pendant la dernière sortie d'entrainement fractionné, je me suis aperçu que le câble de dérailleur AV avait un brin en moins. Je ne prends pas de risque, je l'ai changé préventivement, je veux réussir... Côté chaussures, j'y vais pieds nus, dans les sandales. S'il pleut, j'aurai un peu froid, mais je ne serai pas dérangé avec des chaussettes gorgées d'eau ou des pieds qui seraient trop chauds... Au niveau des développements, j'ai changé ma cassette arrière 11-32 par une 12-36. Les rapports sont les mêmes, mais au lieu d'avoir un 11, je trouve un 36, ce qui me permet de pouvoir mouliner à 92tr/min dans des pentes raides en montant à 9km/h (Fin du glandon, D3 après Veurey). Quel plaisir! Côté frein, j'ai changé les patins XTR par des neufs, ça freine bien sur la roue arrière, un peu moins bien sur la route AV...

fichier 20120706_2315_velo_rc_chaine-0.jpg

Le vélo, âgé de 145000 kilomètres et son nouveau petit développement: 28 devant, 36 derrière: Ça va grimper...




5 / Le repérage
Je n'ai pas fait d'entrainement particulier mais juste des sorties pour allier le plaisir de pédaler et le plaisir de s'entrainer! Une Diagonale est passée par là pour apporter l'endurance en Avril, et en mai, une découverte de montagnes plus lointaines à un rythme de vacances et en juin, la montagne et l'Oisans en prime! Le repérage du brevet de 300k (Madeleine Glandon Matheysine), le repérage de cette étape du tour en douze heures, ce premier brevet de 300k avec un groupe de copains et des sorties fractionnées dans le Vercors et en chartreuse et ça suffit!
J'ai aussi fait une feuille de route pour essayer de gagner du temps sur ces douze heures

fichier 20120707_1000_feuille_de_route_resized-0.jpg

Ma feuille de route à la mode des Diagonales. Une feuille de route sans arrêt, je mange sur le vélo et j'essaye de rouler à 40km/h de moyenne dans les descentes... Combien d'heures pourrais-je effectivement gagner sur ces douze heures sans voir la voiture balai? C'est ma principale question...


Je n'ai pas spécialement surveillé la météo. Il est inutile de stresser sur des conditions que l'on ne maitrise pas. Ma devise était d'y aller s'il faisait beau pour en profiter et de renoncer s'il ne faisait pas beau. Je m'applique à moi-même la devise que j'applique aux randonneurs qui viennent faire les brevets que j'organise. S'il pleut, je ne me mettrai pas en difficulté en montagne, j'aurais perdu l'engagement et tant pis, sinon, j'aurais essayé...


Quelques jours avant l'épreuve, j'ai commencé à vraiment m'inquiéter sur cette course de vélo en montagne. Je me suis dit qu'il n'était pas prudent de faire une cyclosportive en montagne alors que j'en avais jamais fait dans des régions de plaine et qu'en descente, je risque d'être un danger pour les autres et pour moi-même. Pour savoir si j'arriverais ou non à tenir la distance, la considération suivante m'a mis finalement en confiance:

L'étape du tour, c'est toute la population du PBP, à laquelle on rajoute 30% de gens, on les fait tous partir ensemble, sur des routes plus petites que les routes des Yvelines et on juge l'arrivée au premier ravitaillement, à Mortagne au Perche sans avoir besoin de revenir à Paris. Quand j'ai réalisé ce PBP en montagne qui se finirait à Mortagne, soit au bout de 150k, je me suis dit que ça devrait aller... Notons bien le conditionnel, car les dénivelées ne sont pas les mêmes...

fichier 20120707_1316_002preparatif_route_avant_dernier_repas_devant_montagnes-0.jpg

Bref, l'avant dernier repas se passe à Grenoble, devant une assiette de pâtes, en contemplant les belles montagnes au dernier plan. Demain, il va falloir monter tout là haut... La montagne, la vraie, celle qui grimpe, je l'aime cette montagne... Je l'aime ce col du Glandon, je le connais par coeur, je veux y aller...




J'ai donc le plaisir de vous raconter cette journée avec les photos où les participants et spectateurs pourront se reconnaître... Quelle belle journée! Merci de votre lecture, vous allez aimer la montagne et le vélo...



fichier 20120707_1647_preparatif_arrivee_albertville-0.jpg

Je suis arrivé à Albertville en voiture! Les trains étant supprimés entre Grenoble et Chambéry, je ne voulais pas faire trop de vélo, alors j'ai profité de ce voyage pour faire le second plein d'essence de cette année...

fichier 20120707_1648_001preparatif_albertville_devant_depart-0.jpg

Devant le stade olympique, l'ambiance est donnée... Voici un vélo fleuri...

fichier 20120707_1648_002preparatif_albertville_depart-0.jpg

L'entrée du village olympique, c'est ici...

fichier 20120707_1650_preparatif_albertville_produits_savoie-0.jpg

Parmi les nombreux stands sur lesquels je m'attarde, voici celui des produits régionaux...

fichier 20120707_1651_preparatif_albertville_glaces-0.jpg

...et ici, c'est de plus en plus intéressant, on vend des glaces...

fichier 20120707_1654_preparatif_albertville_stand_officiel-0.jpg

Je me présente devant le stand officiel de l'organisation pour essayer d'en savoir plus sur cette voiture balai annoncée... En réponse à mes questions, ce monsieur me répond que la limite horaire est la même pour tout le monde, qu'on parte à 7h00 et à 8h00, et que si un cyclo parti à 8h00 (dans le dernier sas) crève, il a de fortes chances de finir dans la voiture balai...
Il ajoute
- Cette voiture balai, vous la verrez, elle a une grand horloge, et les cyclos sont invités à grimper dans des cars, les vélos étant chargés dans des d'autres véhicules...
Mais je refuse de voir cette bagnole avec cette horloge, je vais tout faire pour ne pas la voir...
Possible ou pas?

fichier 20120707_1657_preparatif_albertville_benevole_pierre_sonzogno-0.jpg

L'organisation a confié à de nombreux bénévoles des clubs FFCT locaux, l'information des cyclos que ce soit ici où sur la route... Pour savoir où je dois aller retirer mon dossard, je retrouve mon ami Pierre-André qui me dit tout naturellement:
- Mais tu fais ce machin là? Tu es inscrit? Bon, enfin je te souhaite de réussir mais ça roule...

fichier 20120707_1700_preparatif_albertville_stand_dietetique-0.jpg

Voici un stand où l'on annonce que tout est possible! Des barres, de la poudre, des coups de fouet, de la récupération facile, mais rien sur la voiture balai...
Je m'en vais...

fichier 20120707_1702_preparatif_albertville_stand_ffc-0.jpg

Ce prochain stand est moins animé... Personne ne semble intéressé pour aller sur le home trainer...

fichier 20120707_1711_preparatif_albertville_retrait_dossier_benevole-0.jpg

Et j'arrive au stand où je retire mon enveloppe! C'est un peu comme au PBP finalement, des bénévoles qui ont le sourire facile...

fichier 20120707_1712_preparatif_albertville_sac_a_dos-0.jpg

La suite, c'est par ici, on a gagné un sac à dos, un maillot en coton, qu'on voit ou non cette voiture balai...

fichier 20120707_1719_preparatif_albertville_tombola-0.jpg

Et puis, c'est l'attroupement devant ce camion géant... N'étant pas trop attentif et encore inquiet avec cette possibilité d'être éliminé, j'entends le nom de Bruno Piesset. Il me faut quelques secondes pour réagir, comprendre qu'il a été participant à mes brevets et qu'il vient d'être tiré au sort pour un lot... Je me précipite pour voir s'il est possible de prendre pour lui son lot... Mais l'organisation a pensé à tout et si le candidat choisi n'est pas là, au bout de trois appels, on passe au suivant...

fichier 20120707_1726_preparatif_albertville_tombola-0.jpg

Donc, je reste sagement ici, en plein soleil pour savoir si je vais gagner un écran plat de 23", ou alors un séjour de vélo. Rien de rien, je fini bredouille! Je n'ai rien gagné, je n'ai pas été appelé! Même pas une gourde...

fichier 20120707_1811_preparatif_albertville_stand_mavic-0.jpg

Plus loin, on fait la queue avec son vélo pour accéder au stand Mavic. On y répare les roues, les chaines récalcitrantes, les bruits étranges. Attention, dans quelques heures, tous les vélos doivent être impeccables...


Le soir, j'ai été chaleureusement accueilli par la section diagonalistes locale (Henri et May) qui seront aussi à pied d'oeuvre demain matin pour signaler les carrefours dangereux à la Bathie...

fichier 20120707_2227_preparatif_albertville_maillot_dossard_dans_le_dos-0.jpg

Avant de me coucher, je prépare mes derniers effets: La place de cadre avec la puce sur la sacoche de guidon, le dossard dans le dos avec des épingles à nourrice et je commence à me bourrer les poches de nourriture, des petits chinois à la crème pâtissière (qui me donnent entière satisfaction depuis le BRM de 400k à Francaltroff en Mai 2011)...


Je me suis réveillé à 1h00 du matin! Je pensais être en retard, mais non, le réveil n'avait pas encore sonné. Dehors, le ciel était bouché, un plafond haut, mais sans pluie. Donc ça allait.

Quelques heures plus tard, le réveil a sonné. Il faisait encore beau mais pendant le petit déjeuner, il a fallu se rendre à l'évidence: Il pleut et le bruit que l'on entend, provient de la terrasse qui se remplit d'eau... Pas bon...

Henri a voulu venir me déposer en voiture à Albertville. J'ai été sensible à cette proposition, mais avec le nombre de voitures et de participants, autant y aller à vélo. D'autre part, Henri doit prendre son poste de signaleur dans peu de temps...

Quand je suis parti à vélo, vers 6h20, il pleuvait par intermittence. Tous les lotissements dégorgeaient d'un ou plusieurs vélos qui allaient vers... Albertville. Les visages étaient fermés, bouchés comme le temps et la lumière du jour avait peine à venir... Je voyais tout combre d'autant plus que j'avais déjà mis mes lunettes de soleil...

En arrivant à Albertville, je roule avec une personne d'Evreux et un gars d'Angers. La conversation s'engage rapidement! Il m'indique qu'il a découvert l'Étape du Tour en 2003 et que depuis, il n'en loupe aucune! Ce qui lui plait, c'est d'avoir un numéro de dossard élevé et de remonter ceux qui sont invités et qui ont un dossard plus petit, et qui sont partis plutôt... Tiens, tiens, je retrouve ce qui peut se passer au PBP, quand les premiers 90h remontent les derniers 80h, partis quelques heures plutôt... La discussion tourne court, il rejoint son sas avec son numéro en trois mille et quelques, et moi, je cherche le sas 6 car je partirais plus tard...

fichier 20120708_0659_albertville_depart_sas_6-0.jpg

Ça y est, me voici dans le sas numéro 6... Le téléphone sonne! C'est Henri qui m'annonce que... j'ai oublié ma gourde!
Quel bêta! Où ais-je la tête? la gourde est restée sur l'évier et je n'ai pris que celle du Coca cola... Bon, on convient avec Henri qu'il me la donnera quand je passerai à sa hauteur dans le lotissement de la Bâthie. Il me dit qu'il a voulu venir me la rapporter en voiture, mais j'étais déjà loin...

fichier 20120708_0700_001albertville_depart_sas_6-0.jpg

Le temps n'est pas si médiocre que cela... Les montagnes ne sont pas accrochées, mais nous sommes quand même copieusement arrosés par deux averses...

fichier 20120708_0700_002albertville_depart_sas_6-0.jpg

Et c'est l'attente...
Les premiers partent à 7h00, notre sas ne bouge pas.
Les seconds partent à 7h05, on piétine.
Les suivants partent à 7h10, on se regarde...
Les autres partent à 7h15, on ne sait plus quel sas vient de partir.
Et puis 7h20, toujours rien!
Enfin, à 7h25, un nouveau sas est libéré et voici le bruit des pédales à cales qui retenti... Je me crois être à Saint Quentin et partir pour le PBP. J'y suis et je n'ai qu'à aller à Mortagne... Facile... Enfin presque...


Je crains cette sortie d'Albertville, avec ces plaques d'égouts plus glissantes les unes que les autres. Mais finalement, notre sas s'étire vite. Je roule prudemment quand soudain j'entends:
- Monsieur, j'aime beaucoup votre vélo! Il est très beau...
Je suis évidemment sensible à cette affirmation qui vient d'une cyclote, là à gauche. La conversation s'engage. Son compagnon (ou mari ou copain, je n'ai pas bien compris) aurait le même vélo, mais n'a pas jugé utile de venir car il n'aurait aucune chance avec ce style de vélo! Cette dame habite dans la Loire, mais comme elle est originaire (ou connait bien Saint Colomban des Villards, pas encore bien compris), elle se devait de venir faire cette cyclo... Je lui indique que c'est ma première cyclo, que je suis mauvais descendeur, quelque peu inquiet avec ces descentes. Elle me recommande d'être bien prudent, car elle a chuté récemment..
La conversation va s'arrêter là, nous avons tourné à gauche, à droite dans Albertville, en saluant les villageois (dont François Rieu!) et traversé le pont sur l'Arly...
Qui était cette cyclote? Mystère? A-t-elle finie? A-t-elle vu la voiture balai? mystère... En tout cas, ça roule, ça ne discute pas, on se double...


Avant Tours en Savoie, les groupes sont bien rangés sur la partie droite. Comme la route est fermée à la circulation, je place (logiquement?) une première attaque (Mon dieu, quel vocabulaire!) en roulant à 42km/h en plein à gauche! En regardant dans le rétroviseur, je suis vite repris...

fichier 20120708_0747_002d990_route_d7328_d7524_d6256-0.jpg

...et voici le résultat...

Sur cette photo: Laurent GUILMOIS (7328) , Sean PATERSON (6256)

fichier 20120708_0748_d990_route_d7258-0.jpg

...des cyclos pleins partout... En passant à la Bâthie, je remarque de loin Henri... J'ai rendez-vous avec ma gourde qu'il me tend. Je la saisie en roulant, sans m'arrêter, comme le ferait un coureur du tour de France (qui n'irait pas vite!)

Sur cette photo: Jean-Paul BRON (7258)

fichier 20120708_0812_001d66_route-0.jpg

Sur la route, deux cyclos s'approchent de l'arrière du vélo mais ne me doublent pas! L'un deux dit à l'autre:
- Regarde! Là, il y a du développement...
L'autre lui répond
- C'est un vieux vélo
- Mais on devrait certainement revoir nos vélos...


La route est mouillée, mais chacun...

fichier 20120708_0812_002d66_route-0.jpg

...roule à sa guise pendant les quelques kilomètres de plat...


Le bas du Col de la Madeleine ne tarde pas à arriver! Nous y sommes en moins de 40 minutes! Nous passons sur un dos d'âne en plastique...

fichier 20120708_0820_001d66_route_debut_montee_d7813-0.jpg

Je suis bippé et voici le début du chronométrage pour cette première montée...

Sur cette photo: Niall AITKEN (7813)

fichier 20120708_0820_002d66_route_debut_montee_d5918_d6037-0.jpg

Derrière les vélos arrivent...

Sur cette photo: Laurent ALMERAS-HEYRAUD (5918)

fichier 20120708_0820_003d66_route_debut_montee_d7813_d6887_d5979-0.jpg

D'autres s'arrêtent à gauche pour réparer... la crevaison...

Sur cette photo: Niall AITKEN (7813)

fichier 20120708_0820_004d66_route_debut_montee_d7813-0.jpg

La route est mouillée, les flancs des pneus ne sont pas encore trempés mais il faut être prudent...

Sur cette photo: Niall AITKEN (7813)

fichier 20120708_0821_001d66_route_debut_montee_tandem_d3411_dXXXX-0.jpg

Dans la montée, voici un tandem...

fichier 20120708_0821_002d66_route_debut_montee_tandem_d3411_dXXXX_d7344-0.jpg

...qui avance à allure respectable...

Sur cette photo: Philippe BOURGEOIS (7344)

fichier 20120708_0822_001d66_route_debut_montee_spectateur-0.jpg

Malgré un temps médiocre, les spectateurs sont là...

fichier 20120708_0822_002d66_route_debut_montee_d7619-0.jpg

...et un stand Mavic de fortune a été installé au carrefour avec la D213...

fichier 20120708_0822_003d66_route_carrefour_d213_d7619-0.jpg

Ici, on prend logiquement à gauche...

fichier 20120708_0822_010d213_route-0.jpg

C'est parti pour 26 kilomètres de montée...

fichier 20120708_0828_001d213_route_d7046_d7545_d6348_d5920-0.jpg

Et voici la route pendant le premier kilomètre!

Sur cette photo: Robert WESTERDALE (7046) , James SKEGGS (7545) , Patrick MUTELET (6348) , Dennis WRIGHT (5920)

fichier 20120708_0828_002d213_route_derriere_floue-0.jpg

On en n'est pas encore à mettre le pied par terre pour grimper...

fichier 20120708_0834_d213_route_d7188_d6393-0.jpg

...mais il y a foule...

Sur cette photo: Philip DUNN (7188) , Paul WEYLAND (6393)

fichier 20120708_0835_d213_route_d6393-0.jpg

Après le virage...

Sur cette photo: Paul WEYLAND (6393)

fichier 20120708_0836_d213_route_spectateurs-0.jpg

Au virage de Pussy, les spectateurs sont là... Je ne m'appelle pas encore Fredo, mais je monte...

fichier 20120708_0838_001d213_route_d4008-0.jpg

Les savoyards sont largement représentés sur cette épreuve...

Sur cette photo: Jean-Marc ARNAUD (4008)

fichier 20120708_0838_002d213_route_d4008-0.jpg

Voici justement un monsieur de Aix les Bains...

Sur cette photo: Jean-Marc ARNAUD (4008)

fichier 20120708_0840_001d213_route_d6356_d6880-0.jpg

Plus loin, je remarque par ce beau maillots... Les noms des cols pyrénéens sont masqués par le numéro de dossard...

Sur cette photo: Dickinson MARK (6356)

fichier 20120708_0840_002d213_route_d7168_d6880-0.jpg

La discussion s'engage, mais le monsieur est anglais...

fichier 20120708_0848_d213_route_d7255-0.jpg

La montée se poursuit tranquillement et je fais la connaissance rapide...

Sur cette photo: Sylvain BALAUD (7255)

fichier 20120708_0849_d213_route_d7255-0.jpg

...d'un vélo couché qui était dans mon sas de départ... Il n'a pas l'air de connaitre le forum VPH...

Sur cette photo: Sylvain BALAUD (7255)

fichier 20120708_0919_001d213_route_d8222_d9013_d7654-0.jpg

La montagne se remplit de cyclos...

Sur cette photo: Philippe ROOS (8222) , Mervyn MIDDLETON (9013) , Dominique BROUILLE (7654)

fichier 20120708_0919_002d213_route-0.jpg

On double, je me fais doubler...

fichier 20120708_0919_004d213_route-0.jpg

La route en contrebas, vue d'en haut...

fichier 20120708_0931_d213_route_d7293_d9687_d5920-0.jpg

Nous venons de dépasser Celliers, là où est installé le premier ravitaillement. Ne pouvant pas (pour des raisons de poids évidentes) poser mon vélo contre la clôture à vaches, je l'ai appuyé contre la moto d'un motard après avoir eu son accord... Quelques bananes, une barre (notamment, une Overstim aux fruits rouges, très bonnes, mais très sucrée, limite à faire mal aux dents...) et c'est reparti...

Sur cette photo: Alain CONTEJEAN (7293) , David HORSCROFT (9687) , Dennis WRIGHT (5920)

fichier 20120708_0932_001d213_route_d3459-0.jpg

Je ne dois pas oublier que je suis actuellement chronométré! Et pas pour manger, mais pour pédaler... Et ça rigole...

Sur cette photo: Martin BRIARS (3459)

fichier 20120708_0932_002d213_route_d5920_d9687-0.jpg

Alors je repars...

Sur cette photo: Dennis WRIGHT (5920) , David HORSCROFT (9687)

fichier 20120708_0937_001d213_route_d8877_d7947_d7293_d5751-0.jpg

Avec un bon groupe, j'arrive à Celliers Dessus...

Sur cette photo: Donnacha MCCORMACK (8877) , David MACLEOD (7947) , Alain CONTEJEAN (7293) , Daniel HELBERT (5751)

fichier 20120708_0937_002d213_route_d7947_d4153_d7293-0.jpg

Progressivement, les nuages se déchirent... L'ambiance est fraiche et favorable à la montée...

Sur cette photo: David MACLEOD (7947) , Fatima AISSAOUI (4153) , Alain CONTEJEAN (7293)

fichier 20120708_0937_003d213_route_d5751_d4020_d4517-0.jpg

Nous sommes ici dans une portion difficile entre Celliers et le petit pont... Ce petit pont, je le connais, il est difficile à atteindre...

Sur cette photo: Daniel HELBERT (5751) , Emma CONVEY (4020) , Bruno JOURDAN (4517)

fichier 20120708_0937_004d213_route_d4155_d7947-0.jpg

Alors, je m'abrite derrière des cyclos...

Sur cette photo: David MACLEOD (7947)

fichier 20120708_0940_001d213_route_crevaison-0.jpg

Pour certains, ça grimpe! Pour d'autres, on répare la crevaison...

fichier 20120708_0940_002d213_route_d4607_d7293_d6667-0.jpg

Les couleurs des différents maillots forment un beau ruban, une chaine interrompue de cyclos qui grimpent sur cette montagne...

Sur cette photo: Alain CONTEJEAN (7293) , Anne-Claire LECUYER (6667)

fichier 20120708_0953_001d213_route_d5275_d4606_d6351-0.jpg

Le petit pont, le voici au dernier plan. On va y arriver, au prix d'efforts...

Sur cette photo: Hubert POMMIER (4606) , Daniel GAUDRY (6351)

fichier 20120708_0953_003d213_route_d6351_d9181-0.jpg

Me voici rapidement noyé dans le peloton... Quel changement par rapport à toutes les fois où j'ai monté ce col seul...

Sur cette photo: Daniel GAUDRY (6351) , Hiroyuki NIWA (9181)

fichier 20120708_1007_001d213_route_d3519-0.jpg

Ici, la saxo bank fait le boulot! Tant pis pour ceux qui ont refusé le support des équipes professionnelles!

fichier 20120708_1007_002d213_route_d4517_d4770_d5323_d6518_d4749_d5356-0.jpg

Après le petit pont, ça va mieux...

Sur cette photo: Bruno JOURDAN (4517) , Pascal FAVIER (4770) , Greg LAWTON (5323) , Wiliam ROBERTS (6518)

fichier 20120708_1007_003d213_route_d3519_d3277_d6547_d6037_d4454_d7882-0.jpg

...le rythme s'accélère et on s'accroche...

Sur cette photo: Jean-Damien BOGNER (4454) , Philippe BIBOLLET (7882)

fichier 20120708_1011_d213_route_pizza-0.jpg

Je profite de l'occasion pour manger! Le col est annoncé dans trois ou quatre kilomètres. Le temps est venu de manger une première part de pizza. La voici sur la sacoche de guidon...

fichier 20120708_1018_001d213_route_d473_d6279-0.jpg

Elle était vraiment bonne cette part de pizza...

Sur cette photo: Martin ANDERSON (6279)

fichier 20120708_1018_002d213_route_d473-0.jpg

fichier 20120708_1018_003d213_route-0.jpg

Dans un virage, un pauvre concurrent, seul avec son vélo et son maillot...

fichier 20120708_1018_004d213_route_d3995-0.jpg

On annonce le sommet dans deux kilomètres...

Sur cette photo: Stephane PERRIER (3995)

fichier 20120708_1019_001d213_route-0.jpg

La route est maintenant totalement sèche... On peut espérer une belle descente...

fichier 20120708_1019_002d213_route-0.jpg

Derrière nous, le ruban de vélos s'étire...

fichier 20120708_1019_003d213_route_d7913_d473_d9477-0.jpg

Il est 10h20, le Col de la Madeleine est prévu de fermer à 10h46. J'ai donc logiquement un gros quart d'heure d'avance sachant que je ne suis pas encore arrivé...

Sur cette photo: Natacha BAUD (9477)

fichier 20120708_1019_004d213_route_motard-0.jpg

Doublé par une moto de l'organisation...

fichier 20120708_1019_005d213_route_derriere_floue-0.jpg

...et une voiture ambulance...

fichier 20120708_1020_d213_route_d7966_d7015-0.jpg

J'essaye subrepticement de me glisser derrière elle, comme pour profiter de l'aspiration, mais c'est finalement impossible...

Sur cette photo: Peter BALDWIN (7966) , Nick ALLEN (7015)

fichier 20120708_1023_001d213_route_spectateurs_crevaison-0.jpg

Dans un des derniers virages, un cyclo répare une crevaison. On ne sera jamais si la crevaison a été provoquée par le roquet qui aurait voulu tester ses crocs...

fichier 20120708_1023_002d213_route_d2961_d6078-0.jpg

A cet instant, nous roulons sagement groupés, les uns derrière les autres...

fichier 20120708_1023_003d213_route-0.jpg

Mon appareil photo vient d'intriguer un cyclo... Il voudrait me prendre en photo avec mon appareil...
- Non Merci Monsieur...

fichier 20120708_1025_001d213_route_spectateurs-0.jpg

On se croirait au tour de France... Les spectateurs sortent du camping car et nous applaudissent...
- Merci Mesdames et Messieurs...


10h30: Presque arrivé au Col de la Madeleine...
La pente est moins raide et je passe le plateau du milieu et je fini le col en danseuse...






Photo: Maindru

photo 20120708_103005_maindru_jpb-g.jpg
fichier 20120708_1029_d213_route_col_de_la_madeleine_d3162-0.jpg

Je totalise 6 minutes d'avance par rapport à mon plan de route! J'ai un quart d'heure d'avance sur la fermeture du premier col...

Sur cette photo: Jacky CREDOZ (3162)

fichier 20120708_1030_d213_route_d6583_d4838_col_de_la_madeleine-0.jpg

Sans m'arrêter, je passe sur le tapis et j'entame la descente... Je file, je veux aller vite...


Je me suis fixé l'objectif de descendre à 40km/h et de couvrir la descente en 30 minutes. Dans les virages, je ralentis en veillant à bien rester à droite. Je suis doublé et redoublé par des gens qui descendent à bloc! Soudain, après Saint François Longchamp, un vélo vient à ma hauteur et ralenti. Il me dépasse doucement et me dit:
- Alors ? Tu aimes bien l'étape du tour?
Je reconnais le cyclo d'Angers avec qui j'ai discuté avant de rentrer dans le sas. Je réponds par la positive en étant toujours un peu préoccupé par la descente... Il file, je poursuis la descente, à ma façon, pas trop à bloc... Je ne le reverrai plus. A-t-il bien terminé? Des questions sans réponses...

fichier 20120708_1106_d213_route_la_chambre_ravito_coca_toblerone-0.jpg

En vingt huit minutes, j'arrive à La Chambre... Un ravitaillement est installé dans le village. C'est le bazar le plus complet! Toutes les rues sont bloquées. Sans réfléchir, je file à gauche, à la supérette pour acheter une banane, une barre de Tobleronne et un coca cola. Le gérant me reconnait:
- Alors, ça se passe bien?
Je lui réponds oui, mais je n'ai pas de temps à perdre. Il me rassure en me disant que je ne suis pas le dernier... Je profite de l'arrêt pour faire le plein d'eau dans ma gourde et je traverse le village comme je peux...

fichier 20120708_1115_001d75_route_d8049_d5887-0.jpg

Et c'est reparti vers les Chavannes en Maurienne, à fond, sur la voie de gauche...

Sur cette photo: Stephen NORRIS (5887)

fichier 20120708_1115_004d75_route-0.jpg

Pas de doute, le col de la Madeleine a éclaté les groupes...

fichier 20120708_1116_d75_route_d6487_d5887-0.jpg

C'est finalement agréable de rouler en plein à gauche...

Sur cette photo: Stephen NORRIS (5887)

fichier 20120708_1123_d74_route-0.jpg

Après Saint Remy de Maurienne, j'examine l'heure avec celle prévue de la feuille de route...


Elles sont toutes les deux d'accord, il est 11h21! Je suis juste dans les temps, j'avance et maintenant, je connais le parcours... Mes jambes semblent être en pilotage automatique... Saint Etienne de Cuines approche vite et un anglais me dépasse et me parle! Il est étonné de voir un vélo avec un cadre anglais (Reynolds 531!). Mais ce qu'il l'intrigue le plus c'est de voir une jeune personne sur un vieux vélo car normalement, il est de coutume de voir des vieilles personnes sur des vieux vélos! Nous discutons quelques instants. Il est adepte des cadres en acier et reconnait en avoir huit! Mais ce dimanche, il roule sur un cadre en carbone...

fichier 20120708_1136_001d927_route_saint_etienne_de_cuines_d9383-0.jpg

Nouveau passage sur le tapis de début du chronométrage. Ça y est, le col du Glandon a commencé! Je me fixe comme but de bien le monter, à un bon rythme mais en sachant que deux autres montées se profilent derrière... Je double un cyclo du Nivolet que je salue...

fichier 20120708_1136_002d927_route_saint_etienne_de_cuines_d9383-0.jpg

...et j'aurais plaisir à lui envoyer sa photo car bon nombre de cyclos de ce club sont venus faire mes brevets...

fichier 20120708_1136_003d927_route_saint_etienne_de_cuines-0.jpg

La sortie de Saint Etienne de Cuines, cette grande ligne droite, je la connais pas coeur... Je monte...

fichier 20120708_1140_d927_route_saint_etienne_de_cuines_supportrices_team_vercors-0.jpg

Des supportrices nous applaudissent! Elles arborent le maillot du Vercors! Quelle charmante provocation pour une épreuve sportive qui se passe en Oisans! Bon, l'an prochain, on vous verra sur le vélo... Pas de réponse...

fichier 20120708_1141_d927_route_compteur_hs-0.jpg

Je mouline! Presque 13 kilomètres par heure, je ne pense jamais avoir été aussi vite, et mes jambes en veulent encore plus. Doucement! On se calme... Le compteur, lui, n'en revient pas et vient de déclarer forfait. Ce compteur a quinze ans! Si les cyclos savaient que ce vieux vélo avait aussi un vieux compteur...

fichier 20120708_1142_001d927_route_d4790_d428-0.jpg

Dans la montée, c'est...

fichier 20120708_1142_002d927_route_d4790-0.jpg

...chacun pour soi... Plus loin, la fontaine du Pied des Voutes est prise d'assaut! Je me souviens avoir dormi ici pendant le repérage tellement il faisait chaud. Maintenant je pédale...


Après le premier virage en épingle, je continue de mieux monter mais je ne parviens pas à remonter les cyclos qui sont devant moi. Au loin, deux spectatrices sont assises sur le petit muret et pour encourager, elles demandent avant le prénom du cyclo qui se présente:
- Quel est votre prénom?
- Jean-Philippe!

fichier 20120708_1158_d927_route_supportrices-0.jpg

Et voici le résultat:
- Allez Jean-Philippe... Allez... Plus vite...
Je passe, dans le virage, mon plateau de 40 dents, me voici lancé à 19km/h. Ça ne durera pas longtemps...


Plus loin, dans la montée, je discute avec un haut savoyard. Je ne me rappelle plus qui a parlé à l'autre en premier, mais je suis interrogé sur l'âge de mon vélo et sur ce qu'il a fait. En parlant du fameux PBP, mon interlocuteur m'annonce:
- On en parlait justement hier soir, ça doit faire au moins 3000m de dénivelée
- Euh, un peu plus, c'est plutôt onze mille mètres de dénivelée, l'équivalent de plusieurs fois le Ventoux
En parlant de choses et d'autres, les kilomètres défilent vite...

fichier 20120708_1221_001d927_route_saint_colomban_les_villards-0.jpg

...et j'arrive à Saint Colomban des Villards! Quelle foule!

fichier 20120708_1221_002d927_route_saint_colomban_les_villards-0.jpg

Il m'a fallu 45 minutes pour rejoindre Saint Colomban depuis Saint Etienne de Cuines...

fichier 20120708_1222_002d927_route_saint_colomban_les_villards_d3997-0.jpg

Je gagne 5 minutes d'avance sur mon temps de montée habituel...

fichier 20120708_1222_003d927_route_saint_colomban_les_villards_d3997-0.jpg

...et j'ai 4 minutes d'avance sur ma feuille de route...

fichier 20120708_1223_001d927_route_saint_colomban_les_villards_eglise-0.jpg

Je décide de ne pas m'arrêter au ravito sur la gauche, encore pris d'assaut...

fichier 20120708_1223_002d927_route_saint_colomban_les_villards_d7147-0.jpg

...mais de remplir rapidement mon bidon à la fontaine devant l'hôtel du Glandon et de filer le plus vite possible... C'est la course...

Sur cette photo: Florent SIMON (7147)

fichier 20120708_1228_d927_route_volontaires-0.jpg

Après le Châtelet, les villageois sont sur la route... A grand coups d'applaudissements, le Glandon sera certainement facile...

fichier 20120708_1255_001d927_route_d8352_d5243_d9449-0.jpg

La route est réservée aux cyclos... J'en profite pour rouler en plein à gauche, je double, je suis content...

Sur cette photo: Otavio CALVET (8352) , Martin WOODHAMS (9449)

fichier 20120708_1255_002d927_route_d9449_d9124_d9469_d9470-0.jpg

Derrière, je vais rouler en yoyo jusqu'au col de la Croix de Fer avec ces deux anglais. L'un pousse l'autre. Pour aider celui qui pousse, je vais le pousser à mon tour. Rigolade en chaine dans le Glandon. C'est chouette le vélo! Un coup de main sur les reins et tout le monde rigole... Et l'on ne se connait pas...

Sur cette photo: Martin WOODHAMS (9449) , Renaud VAUTHERIN (9124) , Paul FURBANK (9469) , Keith FURBANK (9470)

fichier 20120708_1259_d927_route_d5168-0.jpg

Justement, parlons des poches! Pour certains, le mot poche rime avec bazar...

Sur cette photo: Philippe DELATTRE (5168)

fichier 20120708_1300_d927_route_d9470_d9469_d3218_d6683-0.jpg

Et ça grimpe...

Sur cette photo: Keith FURBANK (9470) , Paul FURBANK (9469) , Scott TAYLOR (3218) , Benedict FLYNN (6683)

fichier 20120708_1302_002d927_route-0.jpg

Les parkings sont pris pour des aires de repos, mais c'est comme au PBP, on regarde avant de repartir...


En montant au Col du Glandon...






Photo: Maindru

photo 20120708_130414_maindru_jpb-g.jpg
fichier 20120708_1306_001d927_route_d7015-0.jpg

La route devient plus étroite...

Sur cette photo: Nick ALLEN (7015)

fichier 20120708_1306_002d927_route_la_sambuis-0.jpg

Et la plus belle, en ce dimanche, c'est la Sambuis! Elle accueille dans son jardin, les cyclos, ses amis. Tout le monde qui veut bien la regarder, la contempler... Alors, avec un petit nuage, elle se fait désirer...

fichier 20120708_1309_001d927_route_d4798-0.jpg

Le nuage s'éloigne au fur et à mesure du temps qui passe... Les campings car sont déjà là...

Sur cette photo: James BEAN (4798)

fichier 20120708_1309_002d927_route_spectateurs-0.jpg

Et sur les chaises de camping, nous sommes des héros d'un instant de cette étape du tour de France...

fichier 20120708_1310_d927_route-0.jpg

Quand j'ai demandé à cette personne si ils étaient déjà bien installés pour l'étape du tour de France officielle, sa réponse a été sans ambiguïté:
- On est venu pour vous!
Quelle spontanéité, merci Monsieur...

fichier 20120708_1311_d927_route_d8782_alpage_de_sous_le_col-0.jpg

On a toujours reconnu à l'eau de Quézac des vertus pour le cyclisme. Mais pas aujourd'hui!

fichier 20120708_1312_001d927_route_d3553_d5368-0.jpg

A pied dans le Glandon, après l'Alpage de sous le col! Garmin n'arrive pas à suivre la montée...

Sur cette photo: Terence CAREY (5368)

fichier 20120708_1312_002d927_route_d3553-0.jpg

Mais ce n'est pas le seul...

fichier 20120708_1312_003d927_route_d8489-0.jpg

Plus loin, on profite des pentes raides pour téléphoner...
- Chérie, tu sais, c'est génial, je suis dans le jardin de la Sambuis...
Mais la 3G arrive à passer ici?

fichier 20120708_1317_d927_route_far_aux_pruneaux-0.jpg

Plutôt que de m'occuper des autres, je pense à la suite et à mon alimentation! C'est l'heure du dessert dans ce grand repas de famille avec les cyclos invités! Alors, voici le moment de savourer le far aux pruneaux...

fichier 20120708_1325_001d927_route_spectateurs-0.jpg

Il était vraiment très bon et est passé facilement. J'aurai dû en prendre plus... Je reprends l'appareil photo, les spectateurs le méritent bien...

fichier 20120708_1325_002d927_route_spectateurs-0.jpg

Quelle solitude dans un virage...

fichier 20120708_1325_003d927_route_d515_d3484-0.jpg

Ici le rythme est plus soutenu, on grimpe...

Sur cette photo: Kevin NOUVET (3484)

fichier 20120708_1329_001d927_route_spectateurs-0.jpg

Dans un autre virage, avec le drapeau français, on encourage les cyclos. Encore Merci...

fichier 20120708_1329_002d927_route_cyclos_contrebas-0.jpg

La route en contrebas...

fichier 20120708_1329_003d927_route-0.jpg

La dernière ligne droite arrive...

fichier 20120708_1329_004d927_route_spectateurs_bon_appetit-0.jpg

Bon appétit messieurs dames! On a bon appétit dans les derniers kilomètres du Glandon...

fichier 20120708_1330_001d927_route_la_sambuis-0.jpg

J'aime beaucoup cette photo! Au pied de la Sambuis, même si les gens montent à pied ou à vélo, les couleurs des maillots forment un beau ruban...

fichier 20120708_1330_002d927_route_virage_contrebas-0.jpg

...de vélos... On monte à son rythme et surtout sans bruit... Le seul bruit est celui du petit vent qui vient se glisser dans l'oreille. Pour avoir moins de bruit, on tourne la tête et le spectacle continue... Quelle beauté sans nom...

fichier 20120708_1331_001d927_route_d4209_spectateur-0.jpg

Et puis soudain, les applaudissements... On nous propose de nous rafraichir...
- Non merci! C'est bien sympathique!

Sur cette photo: David HERISSON (4209)

fichier 20120708_1331_002d927_route_d5445_spectateurs-0.jpg

Les adolescents sont déchainés! Déchainés est même un mot un peu faible... Alors pour trouver le bon mot, regardez les bien...

Sur cette photo: Stephane GAUTIER (5445)

fichier 20120708_1332_001d927_route_spectateurs-0.jpg

Avec l'âge, les salutations semblent moins démonstratives. Mais dans le fond du coeur, on aime bien le vélo. Oui, c'est vrai! D'ailleurs, on porte le maillot...

fichier 20120708_1332_002d927_route_spectateurs-0.jpg

On a toujours aimé le vélo, même si peut-être on ne peut peut-être plus le pratiquer. Alors, on le regarde sur le terrain, depuis sa fenêtre... Mais quoiqu'il en soit, on est au coeur de la fête...

fichier 20120708_1332_003d927_route_spectateurs-0.jpg

Fauteuils pliants et glacière! On a toujours aimé le camping... Et on applaudi...

fichier 20120708_1332_004d927_route_col_du_glandon_d6921_d2090-0.jpg

L'arrivée est maintenant proche! Que de monde! Que d'applaudissements et que de rapprochements avec tous ces gens, inconnu(e)s et qui applaudissent l'inconnu. Du moment qu'on grimpe sur le vélo, on est dans la peau d'un héros. Et en plus, en montagne, le héros impressionne...

Sur cette photo: Alain ROUZEAU (2090)

fichier 20120708_1332_005d927_route_col_du_glandon_d5857_d2090-0.jpg

Ces considérations ne me laissent pas insensibles. Combien de fois sommes-nous insultés par des voitures en ville? insulté par des scooters? Et ici, c'est la fête! Le moment où l'inconnu vous applaudie, vous tend la main. Et même un simple sourire... Bref, voici le tapis...

Sur cette photo: Mickael TUAL (5857) , Alain ROUZEAU (2090)

fichier 20120708_1332_006d927_route_col_du_glandon_d2090-0.jpg

C'est le col du Glandon. J'ai mis 1h57 pour le monter, en m'arrêtant 2 minutes à Saint Colomban pour remplir ma gourde, et c'est certainement mon meilleur temps! Mais je totalise deux minutes de retard par rapport à mes prévisions...
En passant près de l'ambulance sur la gauche, j'entends qu'une clavicule est cassée à Saint Jean d'Arves. Il faut être prudent...
Je ne m'arrête pas, pas le temps! Je file, j'ai rendez-vous avec la prochaine copine: La Croix de Fer et ses Aiguilles d'Arves...

Sur cette photo: Alain ROUZEAU (2090)

fichier 20120708_1338_001d926_route-0.jpg

Les voici justement sur les chemins du Baroque...

fichier 20120708_1338_003d926_route-0.jpg

Dans la vallée de l'eau d'Olle, difficile de dire que les cyclos ne sont pas contents d'être ici...

fichier 20120708_1338_004d926_route_d3372-0.jpg

Et ce n'est pas le seul! Encore des sourires! C'est chouette le vélo...

Sur cette photo: Stephane TROUCHE (3372)

fichier 20120708_1338_005d926_route_d7006_d3372_d6548-0.jpg

Derrière, la route réservée aux cyclos se remplit de ce long ruban... J'aimerais un instant être en hélicoptère pour voir tout cela d'en haut... Mais non, retour sur terre, je suis dans la course... C'est ma première course...

Sur cette photo: Bernard FERLAY (7006) , Stephane TROUCHE (3372) , Parups JURIS (6548)


Bientôt arrivé au Col de la Croix de Fer...






Photo: Maindru

photo 20120708_134822_maindru_jpb-g.jpg
fichier 20120708_1347_001d926_route_col_de_la_croix_de_fer_spectateurs-0.jpg

Sur cette ancienne nationale (La N526), l'arrivée au col est synonyme d'encouragements...

fichier 20120708_1347_002d926_route_col_de_la_croix_de_fer_spectateurs-0.jpg

Petits et Grands sont là...

fichier 20120708_1347_003d926_route_col_de_la_croix_de_fer_spectateurs-0.jpg

Même si on ne porte pas de tenue de vélo, on nous applaudi...

fichier 20120708_1347_004d926_route_col_de_la_croix_de_fer_spectateurs-0.jpg

Je renvoie ces photos à ces personnes en les remerciant... Mais que sont ces cars derrière? Et si c'étaient les cars de l'organisation pour ceux qui seraient hors délai? Je veux filer...

fichier 20120708_1348_d926_route_col_de_la_croix_de_fer_la_sorlinette-0.jpg

Mais au Col de la Croix de Fer, difficile de ne pas tomber dans les bras de la Sorlinette...

fichier 20120708_1352_001d926_route_col_de_la_croix_de_fer_ravito-0.jpg

Au Col de la Croix de Fer, l'organisation a affrété des semis-remorque Norbert d'Entressangle...

fichier 20120708_1352_002d926_route_col_de_la_croix_de_fer_d5742_d7561_d2907-0.jpg

...pour un méga ravito... Incroyable...

Sur cette photo: Bruno MENNECIER (5742) , Christoper FEATHERSTONE (7561) , Nicolas BOZOC (2907)

fichier 20120708_1352_003d926_route_col_de_la_croix_de_fer_d8977-0.jpg

Cela me fait penser à un véritable pont aérien...

fichier 20120708_1352_004d926_route_col_de_la_croix_de_fer_d8778-0.jpg

...où l'on distribue des bananes, des barres, des figues...

Sur cette photo: Jacques POULET (8778)


Il est 13h52, au lieu de 13h48 prévu sur ma feuille de route. Je marque un arrêt rapide à la Croix de Fer, puis une descente prudente vers Saint Sorlin...










Photo: Maindru

photo 20120708_135936_maindru_jpb-g.jpg

Mais je prends de l'assurance! Et si je n'ai doublé personne dans la descente de la Madeleine, je vais doubler deux cyclos dans la Croix de Fer.
J'ai prévu de m'arrêter pour refaire le plein de Coca Cola au petit bistrot à Saint Jean d'Arves! La gérante est sur le pas de la porte, avec un gendarme. Elle me reconnait et me demande si ça se passe bien. Son seul regret est que les cyclos foncent et ne s'arrêtent pas...
- Et certains vont très vite, ajoute-t-elle...

Je repars rapidement... Au pont de Belleville, à droite, mes jambes pilotent automatiquement...

fichier 20120708_1426_001d80_route-0.jpg

Dans le col du Mollard, ça grimpe...

fichier 20120708_1426_002d80_route-0.jpg

Certains participants râlent contre les panneaux indicateurs qui montrent le sommet à 5 kilomètres, puis finalement à 6 kilomètres...

fichier 20120708_1429_001d80_route_crevaison-0.jpg

D'autres réparent une ultime crevaison...

fichier 20120708_1429_002d80_route_d1872-0.jpg

En tout cas, le col du Mollard est redoutable! Il se négocie en danseuse pour le monsieur...

fichier 20120708_1429_003d80_route-0.jpg

...ou en pleine concentration pour cette dame...

fichier 20120708_1429_004d80_route-0.jpg

Je suis doublé plus loin par un anglais qui remarque mon vélo... Il s'approche et me dit:
- Pump up the volume, please!
Je ne peux pas, alors je lui explique qu'il peut rester avec moi:
- I can't! But if you want to stay with me, we will try to complete the ride together
Sa réponse est claire:
- No, I rode the Marmotte yesterday and i am very tired. I want to finish as soon as possible..
Et il est parti. Je ne l'ai plus jamais revu...

fichier 20120708_1430_d80_route-0.jpg

Ah, ici, il reste 5 kilomètres...

fichier 20120708_1431_d80_route_d7006-0.jpg

A vélo ou à pied, il faut choisir...

Sur cette photo: Bernard FERLAY (7006)

fichier 20120708_1445_002d80_route_spectateurs-0.jpg

Dans un virage, le monsieur avec la serviette sur sa tête m'a vu avec l'appareil photo:
- Donnez moi votre appareil, je vais vous prendre!
- Non, merci...
Mais son intention était bien sympathique...

fichier 20120708_1447_001d80_route_vue_combe_genin-0.jpg

Dans cette montée, je suis toujours en admiration devant cette montagne creusée, la Combe Génin...

fichier 20120708_1447_002d80_route-0.jpg

Dans la montée, les cyclos s'éparpillent...

fichier 20120708_1449_001d80_route-0.jpg

A chacun son vélo, à chacun sa force...

fichier 20120708_1449_002d80_route_d6381-0.jpg

...et autant de façons différentes de profiter de la montée...

Sur cette photo: John STURGESS (6381)

fichier 20120708_1450_001d80_route_spectateurs-0.jpg

Dans un virage, tonnerre d'applaudissements! Je n'avais pas vu ces personnes, sagement installés avec leur glacière, au frais sous les arbres...

fichier 20120708_1450_002d80_route-0.jpg

Des cyclos plein partout dans la montagne...

fichier 20120708_1450_003d80_route_vue_aiguilles_darves-0.jpg

...comme s'ils avaient tous prévus de grimper aux Aiguilles d'Arves...

fichier 20120708_1458_001d80_route_albiez_montrond_spectateurs-0.jpg

Et puis, c'est l'arrivée à Albiez Montrond... Pour ces enfants, nous sommes des héros...

fichier 20120708_1458_002d80_route_albiez_montrond_spectateur-0.jpg

Au pied de la pointe d'Emy, ce monsieur n'arrive pas à entendre au téléphone où est son interlocuteur...

fichier 20120708_1458_003d80_route_albiez_montrond_spectateur-0.jpg

- Mais monsieur, vous avez un beau maillot...
- Oui, je ne suis pas parti...
- C'est dommage! sinon, on aurait pédalé ensemble...

fichier 20120708_1459_001d80_route_col_du_mollard_spectateurs-0.jpg

Installés dans l'herbe, ce jeune couple m'applaudit. Je leur dis naturellement:
- L'an prochain, c'est sur le vélo, tous ensemble!
Pas de vraie réponse, mais une sacré rigolade...

fichier 20120708_1459_002d80_route_col_du_mollard_spectateurs-0.jpg

Ces deux dames déclinent les applaudissements en disant:
- Aller Aller courage, vous y êtes...

fichier 20120708_1459_003d80_route_col_du_mollard-0.jpg

Effectivement, nous voici au dernier col de la journée...

fichier 20120708_1459_004d80_route_col_du_mollard_d2019_d2859_d5633_d2505_d5447_team_vercors-0.jpg

Le col du Mollard est une occasion pour beaucoup de s'arrêter... Je file et j'entame de suite la descente... Mon maillot est trempé de sueur, tant pis, ça séchera dans la descente...

Sur cette photo: Laurent CARRIER (2019) , Marcus CHAMBERS (5633) , Martin JOBIN (2505)


La descente sur la D110 n'est pas vraiment agréable. La fatigue arrive. On passe d'endroits à l'ombre, d'endroits en plein soleil et les virages sont nombreux. L'un d'entre eux a été fatal à un cyclo. La gendarmerie évacue le vélo dans le fourgon et dans l'ambulance, le cyclo est soigné. Prudence, je ne suis pas encore à la Gévoudaz, à la fin des virages...

fichier 20120708_1533_001d110_route_la_combe_des_moulins_d5009_d4799-0.jpg

A la Combe des Moulins, c'est l'ultime ravitaillement...

Sur cette photo: Keis LAYZELL (5009) , Gary BAIGEL (4799)

fichier 20120708_1533_002d110_route_la_combe_des_moulins-0.jpg

De la boisson, des barres, des figues, des encouragements de la part des volontaires tirés parmi le club cyclo de Saint Jean de Maurienne...

fichier 20120708_1533_003d110_route_la_combe_des_moulins-0.jpg

Pour certains participants, c'est l'inquiétude.
- Finira-t-on dans les temps ?
- Mais oui! Il faut être optimiste...

fichier 20120708_1533_004d110_route_la_combe_des_moulins-0.jpg

Alors, on prend des forces...

fichier 20120708_1533_005d110_route_la_combe_des_moulins_d6447_d4637_d8966-0.jpg

...et on discute avec le copain...

Sur cette photo: Francis PEEL (6447) , Ian HAMILTON (4637) , Ben SPROSON (8966)

fichier 20120708_1536_001d110_route_la_combe_des_moulins_d5238-0.jpg

Dix minutes d'arrêt ont été suffisant! On repart! Après chaque ravitaillement, l'organisation a installé des zones de jetage...

Sur cette photo: Julian HOOD (5238)

fichier 20120708_1536_002d110_route_la_combe_des_moulins-0.jpg

C'est la première fois que je vois cela. Est-ce vraiment efficace ? Question sans réponse...


Après la combe des Moulins, la route remonte légèrement et nous allons tourner à gauche pour éviter de prendre le carrefour de l'Opinel...

fichier 20120708_1538_000d110_route_saint_jean_de_maurienne_spectateurs-0.jpg

Des jeunes dames enthousiastes nous applaudissent! Je les ai remerciés en leur disant:
- L'an prochain, c'est sur le vélo tous ensemble...
Et hop, en attendant, j'ai été pris en photo...

fichier 20120708_1538_001d526_route_saint_jean_de_maurienne-0.jpg

A gauche, la route grimpe et c'est le passage sous le tapis qui nous chronomètre...

fichier 20120708_1538_002d526_route_saint_jean_de_maurienne_spectateurs-0.jpg

Nous voir passer, nous sourire et nous applaudir, Merci Mesdemoiselles! Mais pourtant, nous n'allons pas vite...

fichier 20120708_1539_d526_route_saint_jean_de_maurienne_spectateurs_team_vercors-0.jpg

Une main au téléphone, l'autre qui nous salue! Voici les dames du Vercors que j'ai déjà vu à la sortie de Saint Etienne de Cuines...

fichier 20120708_1541_001d526_route_saint_jean_de_maurienne-0.jpg

Nous rejoignons la route des Arves, la D526...

fichier 20120708_1541_002d526_route-0.jpg

...et chacun s'éparpille sur la route. Il est 15h30, soit 13h30 au soleil, la route est chauffée à blanc, il fait chaud...

fichier 20120708_1542_001d78_route_spectateurs-0.jpg

Bien au frais sous les arbres, nous faisons la connaissance d'autres spectateurs...

fichier 20120708_1542_002d78_route_spectateurs-0.jpg

Merci de vos sourires...

fichier 20120708_1606_001d78_route_gopro_sur_casque-0.jpg

Pour ne rien rater de la fête, quelques participants ont installé une caméra Go Pro sur le casque...

fichier 20120708_1606_002d78_route-0.jpg

Ici, on peut s'arrêter pour un peu d'eau! C'est vraiment l'ambiance du Paris-Brest-Paris...

fichier 20120708_1626_d78_route_fontcouverte_spectateurs-0.jpg

Ici, juste avant Fontcouverte, on ne passe pas...

fichier 20120708_1627_001d78_route_fontcouverte_eglise-0.jpg

L'arrivée au village de Fontcouverte, à son église, marque une progression dans cette ultime montée...

fichier 20120708_1627_002d78_route_fontcouverte_panneau-0.jpg

...et il reste quand même encore 10 kilomètres d'ascension... En montant lentement, à mon rythme, il me reste encore une heure! J'ai une demie-heure de retard sur mes prévisions. J'espère ne pas voir la voiture balai...

fichier 20120708_1631_001d78_route_fontcouverte_fontaine-0.jpg

A Fontcouverte, il y a une fontaine! Je l'avais noté pendant le repérage avec son eau potable et son eau non potable... Dans le bassin, un jeune garçon est installé...

fichier 20120708_1631_002d78_route_fontcouverte_fontaine-0.jpg

...et il remplit les gourdes aux cyclos...

fichier 20120708_1631_003d78_route_fontcouverte_fontaine-0.jpg

Et il y a du monde pour faire la queue...

fichier 20120708_1637_001d78_route_d2833_d8798-0.jpg

Aller! Il faut repartir! L'arrivée est proche, je n'ai jamais été aussi près et le spectacle s'annonce très beau...

Sur cette photo: Gerard RABINEAU (2833) , Johan MEYFROIDT (8798)

fichier 20120708_1637_002d78_route_vue_aiguilles_darves-0.jpg

Les Aiguilles d'Arves sur un fond nuageux et des ombres de nuages. S'élever comme cela, sans moteur, quel plaisir...

fichier 20120708_1642_001d78_route_fontcouverte_eglise_contrebas-0.jpg

Depuis que j'ai découvert cette montée, au moment du repérage, je reste sans voie devant cette photo de l'église de Fontcouverte en contre bas! Les cyclos grimpent doucement, je ne suis pas le dernier, mais pas non plus le premier. En route...

fichier 20120708_1642_003d78_route_d1981_d3126-0.jpg

Mais j'avais besoin de faire une pause technique et de prendre des photos. Je m'excuse moi-même, pourquoi? Une certaine lassitude certainement...

Sur cette photo: Philippe BATY (1981) , Geoffroy MOSSON (3126)

fichier 20120708_1645_d78a_route_spectateurs-0.jpg

Mais avec ces nouveaux encouragements, c'est reparti...

fichier 20120708_1656_d78a_route_d4110_d7318_d7633-0.jpg

Après la bifurcation vers le Corbier, la montée est raide. Elle sera suivie d'une courte descente, mais en attendant, ça peut faire du bien de...

Sur cette photo: Jean-Charles VALAT (4110) , David HUMBERT (7318) , Christophe POIRIER (7633)

fichier 20120708_1657_d78a_route_d7318-0.jpg

...marcher à pieds...

Sur cette photo: David HUMBERT (7318)

fichier 20120708_1710_001d78a_route_le_corbier-0.jpg

Arrivée au Corbier. La station n'est pas tellement jolie, il faut bien l'avouer, et l'essence est chère. Fuyons...

fichier 20120708_1710_002d78a_route_le_corbier_d9194-0.jpg

Au Corbier et en danseuse ou à pied...

Sur cette photo: Jb GIRAULT (9194)

fichier 20120708_1711_002d78a_route_le_corbier-0.jpg

C'est après avoir pris cette photo que je me suis aperçu que j'ai fais le yoyo depuis ce matin avec ce cyclo. Mais nous ne nous sommes jamais parlé... Dommage...


Bientôt arrivé à la Toussuire...






Photo: Maindru

photo 20120708_172139_maindru_jpb-g.jpg
fichier 20120708_1724_d78a_route_d3167_d2861-0.jpg

Après le Corbier, la route développe un grand virage et devient quasiment plane avant... l'arrivée...

Sur cette photo: Nathalie CARAZ (3167) , Armand ABGRALL (2861)

fichier 20120708_1725_002d78a_route_d3167_d2861_d4381-0.jpg

Il reste encore un kilomètre et cinq minutes si je veux conserver ma demie-heure de retard...

Sur cette photo: Nathalie CARAZ (3167) , Armand ABGRALL (2861)


Dans la dernière ligne droite...






Photo: Maindru

photo 20120708_173105_001maindru_jpb-g.jpg
fichier 20120708_1729_001d78a_route_la_toussuire_arrivee-0.jpg

Et voici l'arrivée à La Toussuire...

fichier 20120708_1729_002d78a_route_la_toussuire_arrivee-0.jpg

La route est balisée par des barrières. Mon dieu, quel accueil!

fichier 20120708_1729_003d78a_route_la_toussuire_arrivee-0.jpg

Ça grimpe encore un peu...

fichier 20120708_1729_005d78a_route_la_toussuire_arrivee_compteur-0.jpg

Je commence à savourer la victoire de n'avoir jamais vu cette voiture balai...

fichier 20120708_1729_006d78a_route_la_toussuire_arrivee-0.jpg

Attention, passage sur le dernier tapis... J'ai bien conservé ma demie-heure de retard...

fichier 20120708_1729_007d78a_route_la_toussuire_arrivee_d3999-0.jpg

Des regards, des applaudissements. Quel accueil! Je ne m'attendais à cela...

Sur cette photo: Jair CASSOLI (3999)

fichier 20120708_1729_008d78a_route_la_toussuire_arrivee_d3999-0.jpg

Et ici, c'est comme au télépéage, il faut choisir sa voie...

Sur cette photo: Jair CASSOLI (3999)

fichier 20120708_1730_001d78a_route_la_toussuire_arrivee-0.jpg

Celle-ci devrait être assez large...

fichier 20120708_1730_002d78a_route_la_toussuire_arrivee_medaille-0.jpg

Dès mon arrivée, j'ai reçu de cette dame une médaille qu'elle m'a glissé autour du cou! Et encore des sourires! Merci... Tiens, c'est fini...


Oui, c'est fini. Il est 17h30. J'ai une demie-heure de retard par rapport à ma feuille de route et j'ai réussi à gagner deux heures sur mon temps mis pendant le repérage. Après cette arrivée, j'ai été demandé la possibilité de rentrer à Albertville en navette. Mais il n'y en a pas! Dommage! Un cyclo de Metz me dit pouvoir me ramener à Albertville car lui va à la Plagne. Mais il sera impossible de loger mon vélo dans sa voiture. Avant de rentrer, je donne de mes nouvelles à Henri et nous convenons que je m'avance sur la route du retour. Avant de descendre dans la vallée, je m'inquiète quand même de cette voiture balai que je n'ai pas vue. Voici la réponse de l'organisateur:
- Oh, Monsieur, vous savez, elle est en retard. Il y a eu tellement de personnes à faire abandonner dans le premier col qu'elle est en retard. De plus, comme les routes ne sont pas assez larges, elle ne va pas bien vite dans les descentes...

fichier 20120708_1854_d1006_route_d5701-0.jpg

En descendant dans la vallée, je trouve un groupe de vélos sur la D1006. Avant qu'ils me prennent dans leur groupe, un d'eux m'a dit:
- T'a quand même pas fait l'étape du tour avec ça?
- Bah, si! C'est un vélo et il aime bien grimper

Sur cette photo: Jose NUNES (5701)

fichier 20120708_1855_d1006_route_d1908_d254-0.jpg

Et hop, nous voilà partis à prendre des relais à 40km/h pour contrer le vent... Ça file...

Sur cette photo: Danick CLEMENT (1908)

fichier 20120708_1907_d1006_route_henri_morandini_may_morandini-0.jpg

La jonction avec May et Henri s'est faite peut après Saint Etienne de Cuines. Merci encore pour la logistique, le support! Je suis rentré le soir à Grenoble après un bon diner et je me suis trompé de route sur la D1090 vers Chamoux sur Gelon!


Je pensais n'avoir aucune chance sur une épreuve comme celle-ci, mais finalement, la préparation a payé et j'ai pu avancer! Comme au Paris-Brest-Paris, j'ai été porté par l'ambiance, par la générosité de ces spectateurs, inconnus, qui soutiennent les inconnus! Et combien de sourires? J'ai passé une belle journée et j'espère que bon nombre de participants pourront revivre cette journée avec ces photos...

fichier 20120708_2300_classement_jpb01_resized-0.jpg

Voici même mon classement! Sous la barre des dix heures avec 6 heures 33 de montée...

fichier 20120708_2330_diplome_jpb_edt_resized-0.jpg

Et le diplôme et le détail de chaque temps de montée... À 45 ans (et avec le vieux vélo), premier diplôme avec des temps...


J'ai été ravi de faire cette première course. Plus tard, j'ai appris que beaucoup de personnes n'avaient pas pris le départ à cause de la pluie... D'après un cyclosportif parti dans le premier sas, il a beaucoup plu jusqu'au Col de la Madeleine. Enfin, d'après la lecture des forums, j'ai appris que près de 2000 cyclos n'ont pas pu faire plus que 35 kilomètres, ils ont été rattrapés par cette voiture balai avant le premier ravitaillement de Celliers.

Enfin, si vous doutez de pouvoir y aller, dites vous bien que si j'ai réussi, vous pouvez le faire! Et l'an prochain, si on y allait ensemble?








Ressources sur cette course:

  1. Le récit de Guy Vasseur. Nos horaires sont quasiment les mêmes, après avoir discuté ensemble via internet, on aurait pu se voir...

  2. Le récit de Yann Stibler. Yann est souvent venu faire mes brevets à Grenoble. Mais il a un niveau largement plus haut que moi...

  3. Le récit de Les engagés de Decathlon

  4. Le récit de La patrouille EcoCyclo



fichier go_toppage.png

    N'oublions pas nos amis...

logo Eric Vincent

À la mémoire d'Éric Vincent: En tant que participant à ce brevet et ami du Cyclo Club de Gap, je me permets de vous informer du terrible accident qui est survenu samedi 04 Juin 2011 au soir et qui a couté la vie à Éric Vincent, engagé comme nous tous sur ce brevet et renversé par un chauffard ivre. Lire:
Lundi 06 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mardi 07 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mercredi 08 Juin 2011: Article du Dauphiné Libéré.
Jeudi 09 Juin 2011: Article de La Provence, celui du Dauphiné Libéré et ce flash.
Vendredi 10 Juin 2011: Les obsèques d'Éric ont été célébrés à Gap avec beaucoup d'émotions.
Éric avait 47 ans, marié, trois enfants et habitué des BRM de Gap. Le matin, j'ai remarqué sa veste réfléchissante rouge, très visible et qui dénote des habituelles vestes jaunes. J'ai pris la photo ci-contre alors que nous roulions ensemble avant Sauzet avant de poursuivre notre brevet à notre rythme... J'assure la famille de mon soutien moral...


logo Cyril Thimonnier

À la mémoire de Cyril Thimonnier: J'ai appris, pendant le BRM de 600k de Chartres (28), le terrible accident qui a couté la vie à Cyril Thimonnier. Cyril tentait le dernier Brevet qualificatif pour PBP 2011 quand il a été heurté par l'arrière en pleine ligne droite par un automobiliste qui a pris la fuite. L'accident s'est passé juste avant Puiseaux (lieu de contrôle). Lire:
Lundi 13 Juin 2011: Article du Parisien.

La photo ci-contre montre Cyril Thimonnier sur le chemin du retour de PBP 2007 au contrôle de Villaines La Juhel (Crédit photo: Denis Transon). Cyril avait 39 ans et il était père de deux jeunes enfants. J'assure cette nouvelle famille de mon soutien moral...

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de mon site internet. Je m'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que le cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien