Nombre de visites sur cette page

chiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpg

logo 23_20090806_1048_d76_route_panneau_montgellafrey_r0.png

Samedi 20 Septembre 2014
Compte Rendu du BRM de 200 kilomètres
Terres Froides et Avant Pays Savoyard



BRM de Grenoble de 600k (06 Mai 2017):
Bravo à tous les participants, vous avez passé deux cols sur le parcours!
(Col de la Batterie et Col de Pichillon), Homologations en cours...

brm 200k grenoble

BRM 200k de Grenoble (28/05/2017)
ou BRM 1200k en Russie,
choississez votre destination

volgograd 1200k


Voici les résultats définitifs du dernier Brevet de Randonneur Mondiaux de 200k de l'année 2014 tels qu'ils viennent d'être dépouillés...






- Si je ne peux pas me dépanner, tant pis, j'irai faire des courses à la FNAC, mais ça serait dommage...

Cette phrase n'est pas de moi, mais de Marc, un participant inscrit au BRM de Grenoble. Parti de loin, il est arrivé à l’hôtel prés du départ après avoir changé de potence avant de quitter son domicile. C'est une fois dans la chambre de l'hôtel qu'il s'est aperçu... d'un petit jeu dans sa direction...

Impossible de faire un brevet dans ces conditions. Il m'a appelé et quelques instants plus tard, le voici sur le pas de la porte de l'appartement, vélo en main pour trouver une solution. J'avais l'air vieux jeu avec mon stock de potences à plongeur dans mon atelier, mais j'ai quand même trouvé une potence HeadSet et sa petite bague de 4mm pour le dépanner. Dévissage, insertion de la bague, resserrage et vérification qu'il n'y ait plus de jeu dans la direction et hop, voici notre novice, prêt à prendre le départ de ce BRM dans quelques heures, après une bonne nuit...


La nuit aurait pu être douce, elle a été une nuit de cauchemar! Je n'avais pas prévu de me lever à 3h00, mais on me l'a imposé! Un vacarme assourdissant, un jeu de contre basses dans toutes les montagnes, un éclairage blanc, gris et complétement désordonné de l'appartement.
L'orage était là!
Les quelques quatre vingt cartes de routes étaient prêtes, mais pas celle de l'orage!
A 3h30, un déluge s'abat sur la rue Esclangon... L'orage redouble de violence, la lumière vacille... J'évalue sa présence à 10 kilomètres, il n'a pas dû bien situer le lieu du départ...

Impossible dans ces conditions de faire prendre le départ aux vrais randonneurs inscrits. Alors que faire?


Il faut toujours savoir raison garder! Même dans les cas de désespoirs, où l'on pense rater une Diagonale, ou être hors délai sur le PBP, espérer... Alors les thermos se remplissent d'eau chaude, de thé au citron et un peu de miel.. Une, deux, ...huit, neuf... et dix... Dehors, c'est encore le déluge.... Mais à 5h00, la pluie diminue, le ciel noir devient limpide et on aperçoit Ezy sur le Vercors! Quelques instants après, ce sont les lumières de Chamrousse que je devine.. Chouette.... Mais peut être pas trop vite... Le téléphone sonne, un participant m'annonce qu'il pleut encore dans la chartreuse... Je lui remonte le moral en lui disant qu'ici... il ne pleut plus !


A six heures, il ne pleut plus. Quelques éclairs sont encore là , mais une quarantaine de secondes séparent le moment de l'éclair et le bruit du tonnerre, l'orage est loin... il a déjà pris le départ, lui, sans carte, ni vélo... Méchant orage va!


Je sors dehors, installe la boite aux lettres sur la clôture tellement trempée que je dois m'essuyer les mains contre ma veste... J'arrive sur le lieu du départ, une première voiture arrive et on me demande:

- Bon alors, il va avoir lieux ce machin là?
- Il ne pleut plus, il fait beau! Tu te gares et tu viens me voir, ta carte de route est prête...

Les minutes passent, les participants arrivent... Un a un, ou alors une à une , je distribue les cartes en prenant trois dernières inscriptions sur place. Alors que le peloton grossit, je m’inquiète de l'heure. Il est 6h40 puis 6h50 et à 6h55, il me reste quelques cartes... Les participants sont tous là! Ils sont expérimentés ou novices, expert en grande distance à vélo ou à trottinette, venus de Grenoble ou de plus loin. Certains habitent dans la même rue de Grenoble sans se connaitre, d'autres viennent de Montpellier, d'Arles, de Poitiers, du Perreux sur Marne...

Pour des raisons de sécurité, comme le brevet n'est pas déclaré en préfecture, la réglementation impose que les groupes de cyclotouristes doivent être constitués de 50 personnes au maximum. Je coupe grossièrement et arbitrairement le peloton en deux fois quarante, les premiers partent et les seconds attendent...

fichier 050_20140920_0704_001brm_200k_place_de_sfax_depart_groupe1-0.jpg

La première vague de randonneurs...

fichier 050_20140920_0704_003brm_200k_place_de_sfax_depart_groupe2-0.jpg

Une partie de la seconde vague...

fichier 050_20140920_0706_brm_200k_place_de_sfax_depart-0.jpg

Le départ, sans pluie, mais sur une route forcément humide...

fichier 050_20140920_0713_brm_200k_place_de_sfax_depart_groupe3-0.jpg

Les quelques derniers! Allez hop, partez...


Après quelques minutes, je donne le départ à la seconde vague, je fais ensuite confiance à chacun et au relief du parcours pour que les participants se retrouvent en petits groupes... Il me reste trois cyclos, nouveaux, que j'ai plaisir à accueillir. Ils partent rapidement, cartes de route en poche... Ils ne sont pas en retard, il est juste 7h04...

Le jour vient de se lever et là, dans mes oreilles, le silence s'est subitement installé! C'est traumatisant de penser qu'ils sont tous partis et que je suis là seul , avec un carton vide de cartes de route... Je n'ai pas de temps à perdre, la seconde partie de la journée commence...

je rentre vite à la maison, pour charger la... voiture! J'ai en effet fait le brevet quelques semaines auparavant en cherchant un endroit où je pourrais m'installer pour faire un contrôle secret et un petit ravitaillement. la voiture est déjà chargée depuis trois jours, plein d'essence fait (le second de l'année, on ne rit pas, merci!) et j'y ajoute les denrées périssables. Me voilà parti...

fichier 050_20140920_0801_001brm_200k_chargement_voiture-0.jpg

Le bazar dans la voiture...

fichier 050_20140920_0801_003brm_200k_chargement_voiture-0.jpg

Et le panneau indiquant le contrôle... secret...


fichier 050_20140920_0920_franck_vanderperre-0.jpg

Pendant ce temps, quelque part sur la route, on pédale...



Contribution photo: Robert Usséglio...


Il me faut faire pas loin de soixante kilomètre pour trouver l'endroit repéré... Le col de Rossatière... Le soleil vient de s'y installer et il fait bon... Je m'installe sur l'aire d’accès d'urgence à l'autoroute toute proche. A cet endroit, je ne gène personne, les cyclos trouveront un grillage pour poser leurs machines... Un premier camion sur l’autoroute me klaxonne... Il monte péniblement le col sur la voie de droite et a vu mon installation. Sympa... Et un second quelques minutes plus tard... Finalement, au bout de trente minutes, je n'ai toujours vu aucun cycliste... Je m’inquiète un instant, car les premiers devraient être là... Je décide donc d’arrêter une voiture pour en savoir plus:

- Pardon, depuis Burcin, auriez vous dépassé des vélos ?
- Oui, trois, ils ne vont pas vite, ça monte !
- Merci bonne journée...

fichier 100_20140920_0946_010brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle-0.jpg

La montée du Col de Rossatière me fait penser à la route du Paris Brest Paris... Quelque part entre Villaines la Juhel et Averton...

fichier 100_20140920_0952_003brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_panneau-0.jpg

Un panneau maison provenant du recyclage: fond de cartons, un vieux manche à balai, de la colle à papier peint, bande adhésive et 48 heures de séchage dans le salon derrière la baie vitrée... Il va maintenant visiter le bas côté de certaines routes...

fichier 100_20140920_0956_brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle-0.jpg

Contrôle secret !


Effectivement, quelques minutes après, voici les premiers. Je ne vais pas détailler toutes les arrivées, les photos suivantes parleront d'elles-mêmes... J'apprends que la piste cyclable trempée a fait son travail de sélection. Les pneus les plus usés ont crevé et d'ailleurs, les maillots blancs, qui étaient tous beaux au départ, sont crépis de tâches noires... Lessive obligatoire ce soir... Les casques sont maculés de tâches de boue... Sur les visages, on a transpiré, ça se voit... On me tend les cartes de route, je les pointe et là, effectivement, les cyclos ont pédalé... Les cartes de route sont parfois bien humides , tellement remplies de transpiration que le tampon de contrôle bave... et le stylo noir n'arrive plus à écrire... Pendant un BRM, ça roule et on ne visite pas les églises romanes...

Les photos de l'ambiance du brevet au kilomètre 80 en images...

fichier 100_20140920_0957_002brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_thierry_chaudeur-0.jpg
fichier 100_20140920_1001_brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_thierry_chaudeur_olivier_trehet_bruno_saulet_mickael_bordonaro_kevin_montalibet-0.jpg
fichier 100_20140920_1053_003brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_philippe_cotart_jean-francois_garde_maurice_cotte_corinne_orosco-0.jpg
fichier 100_20140920_1106_001brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_jean-louis_bailly_joachim_andres-0.jpg
fichier 100_20140920_1106_002brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_jean-louis_bailly_joachim_andres-0.jpg
fichier 101_20140920_1035_001brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_christophe_lorgeou_christian_bacquet_laurent_goiffon-0.jpg
fichier 101_20140920_1107_brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_jean-louis_bailly_joachim_andres-0.jpg
fichier 102_20140920_1040_brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_cyril_botalla-costa-0.jpg
fichier 102_20140920_1132_brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_jackie_cibrario_alain_berrux_frederic_benoist-0.jpg
fichier 103_20140920_0957_003brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_thierry_chaudeur-0.jpg
fichier 105_20140920_1030_001brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_christophe_lorgeou-0.jpg

La solitude pendant un brevet, ça arrive... On roule seul et on profite de l'endroit pour réparer sa machine... A son rythme, le but est de finir dans les délais...

fichier 106_20140920_1006_brm_200kbrm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_aymeric_moulins_francis_georges_pierre_brizard_jean-paul_chambouleyron-0.jpg
fichier 108_20140920_1035_002brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_alain_perroud_jean-louis_castex-0.jpg
fichier 108_20140920_1116_002brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_jean-louis_bailly_joachim_andres_laurent_bouchard_jean-philippe_raynaud-0.jpg
fichier 109_20140920_1014_brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_marc_donzel-0.jpg
fichier 111_20140920_1012_brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_gauthier_carte_conrad_lelubre_jean-michel_rigaudon_frederic_darre_marcel_flaux_alexandre_lagrange_eric_viret_max_dumez-0.jpg
fichier 112_20140920_1053_001brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_corinne_orosco_robert_usseglio-0.jpg
fichier 120_20140920_1053_002brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_philippe_cotart_jean-francois_garde-0.jpg
fichier 140_20140920_1116_001brm_200k_d520_route_col_de_rossatiere_controle_jean-louis_bailly_joachim_andres_laurent_bouchard_jean-philippe_raynaud-0.jpg

Je vais rester ici deux bonnes heures et demi après quoi je reprends le chemin de la maison, de l'arrivée... La pression retombe et le retour est difficile. Je baille en conduisant, comme parfois à vélo... J'ouvre les vitres et hop, l'air frais me ravigote... J'arrive sur la rue Félix Esclangon, devant la boite aux lettres, en plein soleil. La rue est d'ailleurs complétement sèche... Il n'a pas dû pleuvoir depuis longtemps... pas très longtemps...

Pendant ce temps, les cyclos pédalent, pédalent et mangent... C'est en homologuant les cartes plus tard, que je verrai qu'ils ont formé un bel accordéon avec deux bonnes heures d'avance d'un contrôle à un autre, cette marge augmentant de plus en plus au fil des kilomètres...

En milieu d’après midi, un regard depuis la fenêtre de cuisine me montre trois vélos... Ça y est, ils sonnent la note finale de ce brevet... Ils sont rapidement rejoint par d'autres et c'est ici que va venir s'arrêter toute la composition musicale de l'accordéon du brevet... Chacun a écrit la partition du parcours à son rythme en arrivant parfois transpirant, parfois souriant avec de belles anecdotes...

- On a loupé le col de la Crusille, mais on a fait le Banchet à la place... Au total 225k au lieu des 209 officiels. Là, on aime le vélo!
- A Novalaise, trop sympa la serveuse, elle demande à être prévenue la prochaine fois...
- la cote après Aiguebelette, trop dure...
- A Morestel, on a pointé à la cave...


Et en image, ça donne...

fichier 200_20140920_1916_brm_200k_arrivee_grenoble_alain_berrux_frederic_benoist-0.jpg
fichier 200_20140920_2018_002brm_200k_arrivee_grenoble_jackie_cibrario-0.jpg
fichier 200_20140920_2027_brm_200k_arrivee_grenoble_jackie_cibrario_alain_berrux-0.jpg
fichier 201_20140920_1913_brm_200k_arrivee_grenoble_frederic_benoist-0.jpg
fichier 202_20140920_1912_brm_200k_arrivee_grenoble_alain_berrux-0.jpg
fichier 203_20140920_1748_brm_200k_arrivee_grenoble_franck_vanderperre_jean-louis_bailly_jean-francois_vilarem_pierre-germain_gillet-0.jpg
fichier 204_20140920_1647_002brm_200k_arrivee_grenoble_philippe_cotart_herve_labrosse_eric_francon_jacques_gaillard_alain_perriollat_cyril_botalla-costa-0.jpg
fichier 205_20140920_1652_brm_200k_arrivee_grenoble_philippe_cotart_dimitri_bertrand-0.jpg
fichier 206_20140920_1948_brm_200k_arrivee_grenoble_frederic_benoist-0.jpg

Finir un BRM, ça mérite bien une médaille, non ?

fichier 207_20140920_1621_brm_200k_arrivee_grenoble_gilles_stalin_philippe_cotart_marc_donzel_alain_perriollat_cyril_botalla-costa_marcel_gaillard_christian_gaillard-0.jpg
fichier 208_20140920_1647_001brm_200k_arrivee_grenoble_philippe_cotart_herve_labrosse_eric_francon_jacques_gaillard_alain_perriollat-0.jpg

- On est venu, ensemble, à bout des kilomètres
Super les amis...

fichier 209_20140920_1806_brm_200k_arrivee_grenoble_didier_petit_patrick_antoinat-0.jpg

- On a entendu parler des BRM de Grenoble par les copains de Mizérieu. C'est autre chose que les cuisses de grenouilles...

fichier 210_20140920_1815_brm_200k_arrivee_grenoble_didier_petit_patrick_antoinat_joachim_andres-0.jpg
fichier 211_20140920_1710_brm_200k_arrivee_grenoble_robert_usseglio_corinne_orosco_anne-marie_egger_christophe_bournac_brigitte_creton_pascal_benistand_maurice_cotte-0.jpg

Pendant un BRM de Grenoble, il fait meilleur qu'au Mont Ventoux, pas vrai ?

fichier 212_20140920_1622_brm_200k_arrivee_grenoble_gilles_stalin_philippe_cotart_marc_donzel_alain_perriollat_cyril_botalla-costa_marcel_gaillard_christian_gaillard-0.jpg
fichier 213_20140920_1544_002brm_200k_arrivee_grenoble_olivier_trehet_marcel_flaux_alexandre_lagrange_sylvain_bacquet-0.jpg
fichier 214_20140920_1537_001brm_200k_arrivee_grenoble_thierry_chaudeur_jean-paul_chambouleyron_francis_georges_pierre_brizard_aymeric_moulins-0.jpg

- On est rentre ensemble, mais les autres n'ont pas réussi à suivre, ils sont passés de l'autre côté de la digue... On ne va pas tarder à rentrer car le ciel menace, dois-je appeler Madame ?

fichier 215_20140920_1538_brm_200k_arrivee_grenoble_jean-michel_rigaudon_eric_viret_frederic_darre_max_dumez-0.jpg
fichier 215_20140920_2018_001brm_200k_arrivee_grenoble_jackie_cibrario-0.jpg

- J'ai eu un début de crampes, mais ça va...

fichier 216_20140920_1537_002brm_200k_arrivee_grenoble_bruno_saulet_pascal_benistand-0.jpg
fichier 220_20140920_1544_001brm_200k_arrivee_grenoble_olivier_trehet_marcel_flaux_alexandre_lagrange_sylvain_bacquet-0.jpg



Tout le monde est arrivé dans les délais sauf deux cyclos qui ont abandonné. Il est facile de faire un brevet en groupe, mais quand on est seul c'est plus dur et pas toujours facile d'apprécier le parcours. La santé est aussi un enjeu principal. Faire un brevet en sortant d'une nuit de gastro n'est pas souhaitable... En tout cas, que les participants aient été président de club FFCT, simple adhérent FFCT ou non licenciés, il y a eu bon nombre de nouveau et une vingtaine de personnes signent ici leurs premiers Brevet de Randonenur... Honneur à elles et toutes les félicitations s'imposent comme les sourires sur les visages. Mais quand j'ai parlé de la prochaine échéance, dans 15 jours, avec le 400 kilomètres avec les cols du Galibier et de l'Iseran dans la journée, les sourires se sont transformés en visages ridés et inquiets... Ça sera pour plus tard, pas vrai ?

Merci à toutes et à tous, bravo surtout pour votre prudence sur les axes (trop) fréquentés en ce samedi après midi...

Enfin, une anecdote pour finir! Si je ne connais pas les courriels des nouveaux participants, j'essaye de les contacter pour leur envoyer les dernières informations, surtout quand ils ont été inscrits par un tiers. C'est ainsi qu'on m'a conseillé une adresse mail que j'ai essayé, qui a marché, à laquelle j'ai écrit une fois, deux fois, trois fois, avant de recevoir ce gentil message...



image mauvais_mail-g.jpg

Tout est rentré dans l'ordre au moment du départ lors de la rencontre avec le vrai randonneur. Mais comme le courriel reste mon seul moyen de communication pour faire connaitre mes brevets, et tenir au courant les participants, merci de bien vérifier vos adresses courriels...


PS: J'ai oublié de reparler de Marc, mentionné au début de ces lignes! Comme la potence n'avait plus de jeu, la FNAC a perdu un client! Comme son vélo roule bien et que c'est un vélo anticyclone, il a forcément fait beau. Marc sera donc au rendez vous de ce prochain brevet de 400k. Et si vous veniez le voir, il voudrait bien faire une Diagonale, mais il ne demande si c'est bien ou pas de la faire avant PBP. Peut-être pourriez vous l'aider, vos avis sont précieux...







fichier go_toppage.png

    N'oublions pas nos amis...

logo Eric Vincent

À la mémoire d'Éric Vincent: En tant que participant à ce brevet et ami du Cyclo Club de Gap, je me permets de vous informer du terrible accident qui est survenu samedi 04 Juin 2011 au soir et qui a couté la vie à Éric Vincent, engagé comme nous tous sur ce brevet et renversé par un chauffard ivre. Lire:
Lundi 06 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mardi 07 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mercredi 08 Juin 2011: Article du Dauphiné Libéré.
Jeudi 09 Juin 2011: Article de La Provence, celui du Dauphiné Libéré et ce flash.
Vendredi 10 Juin 2011: Les obsèques d'Éric ont été célébrés à Gap avec beaucoup d'émotions.
Éric avait 47 ans, marié, trois enfants et habitué des BRM de Gap. Le matin, j'ai remarqué sa veste réfléchissante rouge, très visible et qui dénote des habituelles vestes jaunes. J'ai pris la photo ci-contre alors que nous roulions ensemble avant Sauzet avant de poursuivre notre brevet à notre rythme... J'assure la famille de mon soutien moral...


logo Cyril Thimonnier

À la mémoire de Cyril Thimonnier: J'ai appris, pendant le BRM de 600k de Chartres (28), le terrible accident qui a couté la vie à Cyril Thimonnier. Cyril tentait le dernier Brevet qualificatif pour PBP 2011 quand il a été heurté par l'arrière en pleine ligne droite par un automobiliste qui a pris la fuite. L'accident s'est passé juste avant Puiseaux (lieu de contrôle). Lire:
Lundi 13 Juin 2011: Article du Parisien.

La photo ci-contre montre Cyril Thimonnier sur le chemin du retour de PBP 2007 au contrôle de Villaines La Juhel (Crédit photo: Denis Transon). Cyril avait 39 ans et il était père de deux jeunes enfants. J'assure cette nouvelle famille de mon soutien moral...

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de mon site internet. Je m'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que le cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien