Nombre de visites sur cette page

chiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpg

logo 29_20131031_1417_001vcm_vlb_pano05_r0.png

Dimanche 12 Juillet 2015
Un autre BRA de Grenoble...



BRM de Grenoble de 600k (06 Mai 2017):
Bravo à tous les participants, vous avez passé deux cols sur le parcours!
(Col de la Batterie et Col de Pichillon), Homologations en cours...

brm 200k grenoble

BRM 200k de Grenoble (28/05/2017)
ou BRM 1200k en Russie,
choississez votre destination

volgograd 1200k


Et voici un autre BRA... Si je suis fidèle à ses organisations depuis 1997, j'avoue que cette édition a été synonyme de précipitations et je ne pensais pas y aller. L'organisation d'un brevet de randonneur de 600k (de la dernière chance) pour permettre à une poignée de randonneur d'être au départ de PBP 2015 m'a fait douter sur mon inscription. Ajouter à cela une fuite d'eau à gérer pendant le samedi après-midi où j'aurais dû aller m'inscrire à Vizille et il n'était plus possible que je participe... Ajouter aussi un lumbago récalcitrant et je ne pouvais pas bien me baisser... Mais je me souviens de mon médecin qui m'avait dit que pour éviter les anti-inflammatoires et les décontractants musculaires, il me conseillait de faire tranquillement un tour du Vercors (300k) en utilisant tout le délai horaire (20h) et en m'arrêtant le moins possible...

C'est donc à la hâte que j'ai décidé de faire pour moi ce parcours du BRA... Pizza, cake à la pâte de dattes et riz au lait en poche, me voilà parti de Grenoble à 1h50 pour me glisser sur le parcours, sans plaque de cadre...

Avec l'éboulement du grand tunnel du Chambon, le parcours modifié m'enchante avec le col du Chaussy, mais ne m'enchante guère avec cet aller-retour dans la vallée de l'Eau d'Olle. Il faut préciser que je préfère les boucles aux aller-retour... Voici le nouveau parcours (original pour le BRA), tel que l'a enregistré mon GPS...


image 20150712_0010_carte_parcours_googlemaps-g.jpg


fichier 20150712_0205_003pc_route_roue_avant-0.jpg

À 2h05 sur la voie verte, il y a moins de monde qu'au départ des BRM...


À Échirolles, je suis dépassé par Rodolphe qui me salut depuis son véhicule motorisé. Je le reverrai certainement tout à l'heure. En pédalant vers Vizille, puis dans la vallée de la Romanche, j'élabore tranquillement mon plan de route. Après tout, n'étant pas inscrit, j'ai toute latitude pour dévier à tout moment mais en essayant quand même de faire le Super BRA. Si mon plus beau Super BRA reste celui de 1999 avec la recherche du Col du Grand Cucheron, celui-ci présente une difficulté au randonneur. Il faut choisir l'option de faire ou non le Super BRA juste après Montvernier, soit en début de matinée... A ce moment de la journée, il est encore tôt pour dire si on est fatigué ou non et surtout bien malin celui ou celle qui pourra présumer d'un passage facile au Col du Mollard en ayant fait le Chaussy avant... Alors Super ou Normal ?

fichier 20150712_0243_d1091_route_panneau_vizille-0.jpg

Passage au rond point de Vizille, il est 2h40...


Faire le Super BRA devrait être possible, mais à condition pour moi de ne pas attendre Albiez Montrond pour déjeuner... Je mangerai donc une première partie de la pizza que j'ai en poche à La Chambre et la suite avec le riz au lait à Albiez en essayant de trouver une ou deux bananes dans l'épicerie du village si celle-ci est ouverte. Ayant déjà fait ce tour au mois de Mai 2015, je m'étais estimé heureux en ayant été le dernier client de la journée dans cette petite épicerie... Mais avec la période estivale, je trouverai peut être des bananes à Saint Sorlin d'Arves...

fichier 20150712_0316_003d1091_route_gavet_centre_ville-0.jpg

Centre ville de Gavet, 3h15...


Bref, le temps de penser à tout cela, je me retrouve dans les derniers hectomètres de la côte de Livet, avant la grande ligne droite qui va me mener à Rochetaillée...

Depuis Vizille, je n'ai été remonté par aucun vélo, mais juste par des flots de voitures immatriculées un peu partout en France (50, 85, 40...). Soudain, je remarque devant moi une loupiote rouge... Elle devient mon lièvre, pas non plus inscrite sur le BRA. Je vais la perdre pour toujours au barrage du Verney, car là, ma vitesse ascensionnelle va réduire pour de bon... C'est à cet instant que j'ai dû être doublé par un des premiers au BRA qui nous a correctement fumé sur la route... Bien évidemment, sans esquisser un bonjour ou juste un geste de la main... Dommage...

Bien avant Articol, je n'ai guère le choix que de mouliner ou alors de travailler le gainage en développant une danseuse pour essayer de ne pas trop tirer sur le bas du dos... C'est alors que j'ai le plaisir de retrouver Alain, Alain, Pascal, Sébastien, Jean-Pierre, Isabelle, Frédéric, Santo et les autres qui m'ont reconnu avec ma sacoche et même mes manchettes... Dans cette montée vers le Rivier d'Allemont, on ne parle guère, je n'ai dépassé personne, tout le monde m'a dépassé...

fichier 20150712_0538_d526_route_alain_auffray-0.jpg

A la sortie du Défilé du Maupas, le jour se lève...

fichier 20150712_0549_d526_route-0.jpg

Et il faut encore monter pour se hisser jusqu'au Barrage de Grand Maison...

fichier 20150712_0609_d526_route_vallee_eau_dolle-0.jpg

Au Barrage, j'ai été remonté par Dominique! Il est en forme sur son vélo gris et s'exclame même qu'il touche le Glandon, là bas au fond...


Nouvel espacement, car le passage en Savoie s'accompagne d'une grande descente. Je ne pas bien vite non plus mais j'avance comme je peux...

fichier 20150712_0614_002d926_route_lever_soleil-0.jpg

Alors que je profite de ce lever du jour sur les Aiguillettes, Luc et Raphaël m'ont dépassé... Il est 6h10. Ici, à 1700 mètres, le soleil se lève 1 heure plus tôt qu'au centre ville de Grenoble. Dans mon dos, une marmotte siffle. Assurément, ça change des voisins qui s'engueulent la fenêtre ouverte du salon...


Cette fois-ci, c'est la bonne! Il est 6h30 et je prends à gauche pour passer au Glandon. La première montée est finie, il va maintenant falloir affronter la descente, longue de 20k dans la vallée des Villards...

fichier 20150712_0632_002d927_route_col_du_glandon_aiguilles_de_largentiere_sambuis-0.jpg

Le Glandon au petit jour, sans trop de bruit, c'est un peu comme des couleurs magiques...


Les premiers virages sont à négocier dans l'ombre. J'ai un peu froid aux pieds mais je leur fait prendre l'air frais après les heures chaudes qu'ils ont endurés par les temps de canicule... Eric vient de me reconnaitre en train de faire la photo suivante... Pas question d'avocat, il fait beau et je ne risque rien... Eric est content, ça se lit sur son visage... Tranquillement, il a poussé les portes des qualifications à Paris Brest et il partira avec deux connaissances tissées pendant les BRM de Grenoble! Départ en 80h, ça devrait le faire... Bravo Eric...

fichier 20150712_0642_d927_route_vue_vallee_des_villards-0.jpg

La vallée des Villards, entre soleil et fraicheur d'altitude...


Cette descente aura été longue et finalement peu agréable avec ses virages, les trous à éviter et le compteur à surveiller... Mais c'est Jean-Philippe?, et hop, me voici dépassé par Isabelle... Dans la vallée, je pédale enfin, car après Sainte Marie de Cuines, j'aime bien cette petite bosse que je négocie en danseuse... Sur ma gauche, voici Marc! Son vélo est quasiment neuf, un nouveau vélo qu'on lui a prêté après son déconvenu avec le sac plastique qui lui a cassé les haubans arrières de l'ancien... Si Strasbourg reste un mauvais souvenir, il est à bloc pour le prochain Paris Brest... Il a bien passé aussi les qualifications, alors, il ne devrait pas y avoir trop de problèmes...

fichier 20150712_0749_001d77_route_lacets_montvernier-0.jpg

À 7h45, me voici en train de pédaler dans la choucroute dans les lacets de Montvenier... Un premier...

fichier 20150712_0749_003d77_route_lacets_montvernier-0.jpg

un suivant...

fichier 20150712_0801_d77_route_lacets_montvernier-0.jpg

et il ne faut pas être gros pour passer dans celui-ci...

fichier 20150712_0809_001d77_route_montvernier_panneau-0.jpg

À 8h10, arrivée à Montvernier. Le compteur indique 104 kilomètres et 2100 mètres d'élévation...

fichier 20150712_0813_003d77_route_montvernier_eglise-0.jpg

Après Montvernier, à gauche pour le col du Chaussy...

fichier 20150712_0830_d77_route_pbp_jeunes_2011-0.jpg

Rapide discussion avec une petite famille de randonneurs parisiens... Si ils étaient jeunes en 2011, les voici un peu plus vieux en 2015... Mais toujours aussi motivés! Yes!


Peu après Montvernier, il me semble avoir été dépassé par un maillot de Fontaine. Pas celui de l'Isère, mais pas non plus celui du Rhône, car il manque une écriture. De plus, le cyclo attendu ne ressemble pas du tout avec celui présenté et qui me dépasse sans forcer... Il doit y avoir au moins trois Fontaines... Mais lors d'une pause technique, je vois à nouveau ce maillot de Fontaine avec le cyclo précédemment attendu!

- Mais c'est Marcel ?

Ayant crié dans la forêt ce prénom, le cyclo va soit faire demi-tour, soit filer en esquissant au mieux un signe de la main ou alors rien du tout si ce n'est pas Marcel... Mais non, Marcel tourne la tête, fait demi-tour et nous voici à bavarder sur les sas de départ, sur Gilles et sur mes sandales. Oui, elles sont vendues dans le commerce! Marcel va repartir sans moi, je reprends la montée à mon rythme...

fichier 20150712_0902_d77_route-0.jpg

En allant pas tellement vite, je suis encore dépassé par une floppée de participants...

fichier 20150712_0910_001d77_route-0.jpg

et j'avoue ne pas me souvenir de cet endroit...

fichier 20150712_0910_002d77_route_vue_vallee_maurienne-0.jpg

...d'où s'offre une belle vue sur la vallée de la Maurienne...

fichier 20150712_0925_004d77_route_pontamafrey_montpascal_eglise-0.jpg

À peine 9h30 quand j'arrive à Pontamafrey Monpascal... Avec 113 kilomètres, la journée progresse...

fichier 20150712_0932_003d77_route-0.jpg

Après Pontamafrey, l'ambiance devient champêtre... Mais la canicule est passée par là, grillant tout sur son passage et c'était plus verdoyant en Mai dernier...

fichier 20150712_0937_001d77_route_col_de_chaussy-0.jpg

Arrivée au Col du Chaussy avec 2900 mètres d'élévation pour 114 kilomètres...

fichier 20150712_0944_d77_route-0.jpg

La descente est maintenant très belle sur cette route nouvellement goudronnée. Il y fait frais, je me crois revivre la Hourquette d'Ancizan dans les Pyrénées...


Après 125 kilomètres, je retrouve la route (bien connue) qui descend du col de la Madeleine... Encore 5 kilomètres avant La Chambre où je vais accompagner ma pizza d'une tarte aux mirabelles. Ça grouille de cyclos dans tous les sens, ceux du BRA, ceux qui grimpent à la Madeleine, les néerlandais qui cherchent leurs routes...

fichier 20150712_1046_001d213_route_la_chambre-0.jpg

C'est à ce carrefour que je me suis installé pour manger à 10h30 et attendre Francis en vain...


La suite du parcours est moins jolie! Il faut retrouver la D1006 et la remonter pendant une dizaine de kilomètres. Mais comme il fait beau, les brises thermiques lèchent les fonds de vallées en repoussant les vélos vers les sommets. En voyant une trentaine de kilomètres par heure s'afficher sur le compteur, j'arrive rapidement à Saint Jean de Maurienne... Je connais la route, pas besoin de carte, encore moins de GPS pour trouver la D110, celle qui est quasiment place jusqu'à la Combe des Moulins. La suite est plus corsée, je la connais! En fait, je l'ai découverte en 1997 pendant mon premier BRA et c'est un de mes itinéraires préférés pour rejoindre la Croix de Fer. Tantot à l'ombre, tantôt en plein soleil, la route s'élève sans répis. Il faut bien que ça monte pour rejoindre Albiez...

fichier 20150712_1236_001d110_route_le_collet_den_bas_fontaine-0.jpg

Au Collet d'En Bas, contrôle secret près de la Fontaine! Discussion avec un cyclo de l'agglomération de Grenoble qui porte un maillot connu:
- Daniel est parmi vous ?
- Oui, mais il est loin devant !
Bon ca va, je ne vais pas vite, il fait bon me le rappeler...

fichier 20150712_1303_001d110_route_col_de_la_cochette-0.jpg

À 13h00, passage au Col de la Cochette!

fichier 20150712_1314_002d110_route-0.jpg

Et après le virage à gauche, la Pointe d'Emy apparait, toujours aussi imposante et sans plus aucune trace de neige. Avec le mois de Mai, le contraste est saisissant, l'herbe grillée a remplacée l'herbe verdoyante...


Comme convenu, je file sur la place d'Albiez Montrond pour trouver un peu d'ombre et visiter cette épicerie. D'après les heures d'ouverture, elle est fermée, mais la porte est ouverte. J'entre, personne! L'épicier arrive et va chercher deux bananes, fruits tellement convoité! Il en ramène deux petites, plus que mures, presques pourries mais qui vont me requinquer avec le riz au lait (qui a un peu chauffé après douze heures de vélo). Je repars pour le dernier kilomètres d'ascension... Le Col du Mollard est en vue...

fichier 20150712_1405_001d80_route_col_du_mollard_panneau-0.jpg

Et voilà, à 14h00, passage au Col du Mollard pour 160 kilomètres et quelques 4000 mètres d'élévation. Par rapport au mois de Mai, il fait bon, pas besoin de se couvrir pour descendre vers le Pont de Belleville...

fichier 20150712_1409_001d80_route_combe_genin-0.jpg

Dans la descente, j'aime toujours regarder la combe Genin... Quelle belle faille dans la montagne...

fichier 20150712_1409_002d80_route_combe_genin_zoom-0.jpg

...avec ses cheminées de feu qu'on devine sur le haut de ce zoom...

fichier 20150712_1421_001d926_route_pont_de_belleville-0.jpg

Au Pont de Belleville, à gauche toute! Il reste seize kilomètres d'ascension pour rejoindre la Croix de Fer...

fichier 20150712_1523_d926_route-0.jpg

Saint Sorlin d'Arves est rempli de touristes! C'est la fête au village! La chaleur inviterait à la pause, mais non, je veux avaler d'un seul coup ces huit derniers kilomètres... Dans la montée, la route n'est pas bien large et il faut composer avec les voitures des touristes et les camping car. Assurément, je ne reviendrai plus ici en été. En Mai et en Octobre, il y a moins de monde...

fichier 20150712_1601_001d926_route_col_de_la_croix_de_fer-0.jpg

Arrivée au Col de la Croix de Fer à 16h00, l'heure du gouter... Mais avec autant de monde, de voitures, de 4x4, l'ambiance n'est pas des plus bucoliques... J'aperçois rapidement Christine, nous nous saluons et nous partirons à un quart d'heure d'intervalle le mois prochain...

fichier 20150712_1601_002d926_route_col_de_la_croix_de_fer-0.jpg

Le Col de la Croix de Fer, ses bagnoles... Pour ceux qui aiment...

fichier 20150712_1627_d926_route_barrage_de_grand_maison-0.jpg

Sous des couleurs encore bien grillées, passage devant le lac de Grand Maison...

fichier 20150712_1712_002d526_route_rivier_dallemont_pic_de_la_belle_etoile-0.jpg

Avant le Rivier d'Allemont, je profite de quelques instants pour admirer le Pic de la Belle Etoile... Aller, il faut filer, il reste des kilomètres pas trop interessants sous la chaleur...


A Rochetaillée, j'aperçois furtivement Bernard qui ne m'a pas reconnu... Nous nous reverrons plus tard... La vallée de la Romanche a été descendue lentement...

fichier 20150712_1914_d1091_route_jarrie_encombrement-0.jpg

J'ai retrouvé le torrent de bagnoles à Vizille...




Juste avant 20h00, je suis de retour à Grenoble! En descendant du vélo, je m'aperçois que j'ai dû laisser le mal de dos quelque part, dans le Mollard ou alors dans le Chaussy. La fuite d'eau n'est pas entièrement colmatée mais elle est localisée... Après un bol de soupe, je n'ai pas eu besoin de berceuse pour m'endormir, allez comprendre pourquoi...







Autre ressource sur ce sujet: Le compte rendu de Marcel, engagé officiellement sur le parcours...



fichier go_toppage.png

    N'oublions pas nos amis...

logo Eric Vincent

À la mémoire d'Éric Vincent: En tant que participant à ce brevet et ami du Cyclo Club de Gap, je me permets de vous informer du terrible accident qui est survenu samedi 04 Juin 2011 au soir et qui a couté la vie à Éric Vincent, engagé comme nous tous sur ce brevet et renversé par un chauffard ivre. Lire:
Lundi 06 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mardi 07 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mercredi 08 Juin 2011: Article du Dauphiné Libéré.
Jeudi 09 Juin 2011: Article de La Provence, celui du Dauphiné Libéré et ce flash.
Vendredi 10 Juin 2011: Les obsèques d'Éric ont été célébrés à Gap avec beaucoup d'émotions.
Éric avait 47 ans, marié, trois enfants et habitué des BRM de Gap. Le matin, j'ai remarqué sa veste réfléchissante rouge, très visible et qui dénote des habituelles vestes jaunes. J'ai pris la photo ci-contre alors que nous roulions ensemble avant Sauzet avant de poursuivre notre brevet à notre rythme... J'assure la famille de mon soutien moral...


logo Cyril Thimonnier

À la mémoire de Cyril Thimonnier: J'ai appris, pendant le BRM de 600k de Chartres (28), le terrible accident qui a couté la vie à Cyril Thimonnier. Cyril tentait le dernier Brevet qualificatif pour PBP 2011 quand il a été heurté par l'arrière en pleine ligne droite par un automobiliste qui a pris la fuite. L'accident s'est passé juste avant Puiseaux (lieu de contrôle). Lire:
Lundi 13 Juin 2011: Article du Parisien.

La photo ci-contre montre Cyril Thimonnier sur le chemin du retour de PBP 2007 au contrôle de Villaines La Juhel (Crédit photo: Denis Transon). Cyril avait 39 ans et il était père de deux jeunes enfants. J'assure cette nouvelle famille de mon soutien moral...

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de mon site internet. Je m'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que le cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien