Nombre de visites sur cette page

chiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpg

logo 04_20070224_1749_001pc_route_bec_echaillon_isere_coucher_soleil_r1.png

Samedi 22 Octobre 2016
Compte Rendu du BRM de 200 kilomètres
Le Tour escarpé de Belledonne











- Après avoir remonté la boite aux lettres dans l'appartement, j'ai eu l'impression de mettre la main dans une glacière quand je l'ai ouverte...


Il a donc fait froid pendant cette dernière journée de BRM de l'année 2016! La météo avait annoncé de la fraicheur avec un vent tournant au sud en journée et des températures plus clémentes l'après-midi. Mais à cette saison de l'année, le soleil reste bas sur l'horizon et ses rayons ne sont plus aussi chaud qu'au mois d'Aout...


La grosse vingtaine de participants à ce BRM 200 de fin de saison était constituée par les inscrits du BRM 400k qui a été annulé au début du mois pour faute de mauvais temps, des fidèles aux BRM et des nouvelles, des nouveaux... On est venu de loin pour ce BRM: Si certains viennent du centre ville de Grenoble pour accompagner un copain de boulot, d'autres sont venus du Var, de la Loire, du Jura, des Charentes et du Loiret... Et tout cela pour découvrir le Glandon, pas mal!


Avant de passer au compte rendu officiel avec quelques images, je vous propose de revivre le tracé depuis le petit avion qui est maintenant partenaire de mes BRM. Je tiens à remercier la personne qui a été volontaire pour pédaler en volant, mais comme il s'est éloigné du trajet, je ne pourrais pas lui homologuer son brevet. Merci quand meme à lui pour le tracé qu'il nous offre... Quant aux chiffres annoncés, ils sont un peu alarmistes! Il n'y a pas cinq mille mètres de dénivelée...



image relive_brm200_intro-g.jpg



Revenons maintenant les pieds sur terre pour revivre le brevet...

fichier 20161022_0702_001pc_route_depart_grenoble-0.jpg

À sept heures, à la fin Octobre, il fait encore nuit... Les feuilles mortes sont là, les randonneurs sont prêts à partir... Pour le dernier brevet avant l'hiver...


La traversée de Grenoble s'est effectuée en groupe et à allure réduite. Nous avons emprunté les quais Saint Laurent avant de rejoindre La Tronche et Corenc... À partir du Lycée du Grésivaudan, chacun a pu rouler à son allure. Etait-ce vraiment important de suivre celui qui allait plus vite?

fichier 20161022_0841_002d30_route_theys_joost_rommes-0.jpg

Arrivée à Theys en début de matinée. Il fait grand jour. Les randonneurs arrivent dispersés et vont pointer à la boulangerie ou dans les commerces environnants...

fichier 20161022_0924_001d280_route_col_du_barrioz_jean-francois_denis-0.jpg

L'arrivée au Col du Barrioz est glaciale et encore à l'ombre... Il faut encore attendre une heure avant les premiers rayons du soleil. Avant de filer dans la descente, il faut se réchauffer un minimum, comme ici avec Jean-François...


La descente du Col du Barrioz a été un enfer. Ajouter dans une marmitte le froid de l'air, la transpiration que vous avez sur vos vetements après la montée, l'ombre, les virages et vous aurez les ingrédients d'une recette de descente congelée! Pour ma part, je l'ai fait à faible allure derrière une auto ecole qui n'était pas sure d'elle. Elle avait quand même dû faire chauffer la marmitte...

fichier 20161022_1142_001d207_route_col_du_grand_cucheron-0.jpg

Les quelques rayons de soleil nous ont réchauffés dans la vallée des Huiles... Quelle tranquilité à cette époque de l'année. Mais il était presque déjà midi...

fichier 20161022_1143_d207_route_col_du_grand_cucheron_philippe-0.jpg

C'est justement au bout de cette vallée des Huiles que nous avons rencontrés, un par un, Philippe! Philippe est venu sans Brigitte, de la Savoie voisine pour nous saluer... La surprise était garantie et de taille... Merci Philippe...


Souvenirs de la descente en Maurienne où le clocher de Saint Alban d'Hurtières surplombe la vallée... J'aime ce cliché...


image 20140927_1317_003c0_route_saint_alban_hurtieres_eglise_pano03-g.jpg


fichier 20161022_1549_d927_route-0.jpg

Il était déjà tard dans l'après midi quand le soleil était prêt à se coucher derrière la Sambuis... C'est à ce moment que le téléphone a sonné. Une première fois, puis une seconde et même une troisième... Les premiers m'annoncaient avoir chuté dans le Défilé du Maupas sur un pont givré...


C'est effectivement au passage sur le pont submersible que le verglas était présent, là où le soleil ne vient plus à cette époque de l'année. En voiture, on passait, mais à pied et à vélo, la chute était inévitable. Cette zone de verglas est signalée mais on ne pouvait la devenir avant d'arriver dessus car il y avait trop de lumière, mais pas assez de chaleur... Ne pouvant alerter celles et ceux qui allaient arriver dessus, j'ai décidé sur le champ d'arrêter un camping car qui se dirigeait vers Bourg d'Oisans pour expliquer le probleme et le faire signaler... Je remercie ce couple d'automobilistes qui m'ont compris et qui ont averti ceux qui arrivaient au Col et ceux qui entamaient la descente...

Certains ont même crevé dans la remontée. Comme la crevaison avait été mal réparée, ils ont recrevé à Rochetaillée... Personnellement le retour de la vallée de la Romanche dans la nuit m'a dégoutté des longues distances pour cette année. J'espère que l'hiver effacera ces souvenirs...

fichier 20161022_2121_002pc_route_eric_bichat_frederic_gallais-0.jpg

Ce cauchemar est déjà loin quand je vois les bouilles réjouies de certains randonneurs... Les autres ont tous été pris en photos par l'automate, mais j'ai oublié de faire la mise au point automatique, donc tous les clichés sont flous... On fera mieux l'an prochain...


Pour terminer, je vous fais partager quelques retours anomynes de participants... Entre les galères de certains et l'aller retour au col de la Croix de Fer, je pense vous montrer une solution alternative pour vous faire voir le Glandon d'en Haut... Mais ça, on a le temps d'en reparler...



image impression_eb-g.jpg


image impression_germain-g.jpg


image impression_ldsp-g.jpg


image impression_philippe_roy-g.jpg


image impression_ys-g.jpg


Autres ressources sur ce BRM:

  1. Le récit sur le forum Super Randonneur

  2. Le récit de Alain...







fichier go_toppage.png

    N'oublions pas nos amis...

logo Eric Vincent

À la mémoire d'Éric Vincent: En tant que participant à ce brevet et ami du Cyclo Club de Gap, je me permets de vous informer du terrible accident qui est survenu samedi 04 Juin 2011 au soir et qui a couté la vie à Éric Vincent, engagé comme nous tous sur ce brevet et renversé par un chauffard ivre. Lire:
Lundi 06 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mardi 07 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mercredi 08 Juin 2011: Article du Dauphiné Libéré.
Jeudi 09 Juin 2011: Article de La Provence, celui du Dauphiné Libéré et ce flash.
Vendredi 10 Juin 2011: Les obsèques d'Éric ont été célébrés à Gap avec beaucoup d'émotions.
Éric avait 47 ans, marié, trois enfants et habitué des BRM de Gap. Le matin, j'ai remarqué sa veste réfléchissante rouge, très visible et qui dénote des habituelles vestes jaunes. J'ai pris la photo ci-contre alors que nous roulions ensemble avant Sauzet avant de poursuivre notre brevet à notre rythme... J'assure la famille de mon soutien moral...


logo Cyril Thimonnier

À la mémoire de Cyril Thimonnier: J'ai appris, pendant le BRM de 600k de Chartres (28), le terrible accident qui a couté la vie à Cyril Thimonnier. Cyril tentait le dernier Brevet qualificatif pour PBP 2011 quand il a été heurté par l'arrière en pleine ligne droite par un automobiliste qui a pris la fuite. L'accident s'est passé juste avant Puiseaux (lieu de contrôle). Lire:
Lundi 13 Juin 2011: Article du Parisien.

La photo ci-contre montre Cyril Thimonnier sur le chemin du retour de PBP 2007 au contrôle de Villaines La Juhel (Crédit photo: Denis Transon). Cyril avait 39 ans et il était père de deux jeunes enfants. J'assure cette nouvelle famille de mon soutien moral...

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de mon site internet. Je m'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que le cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien