Nombre de visites sur cette page

chiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpg

logo 29_20131031_1417_001vcm_vlb_pano05_r0.png

Une tournée de ski de fond aux Allières,
en pleine nuit, à la frontale...

J'ai parfois l'habitude de faire du vélo la nuit! C'est courant en hiver lors de mes allers retours au travail ou alors en été pendant les longues randonnées de vélo. J'ai appris à aimer la nuit à bicyclette, une autre façon de voir le paysage et de sentir les odeurs nocturnes... Par des nuits de pleine lune, c'est très agréable... Le vélo est guidé par le phare, la frontale éclaire la feuille de route... Côté relief, c'est rigolo car je ne vois pas les côtes, mais je les sens rapidement dans les cuisses...

J'aime bien aussi le silence de la nuit et la faune qui nous entoure: Parfois, c'est le blaireau qui traverse devant sans prévenir, comme un chien sans pattes et parfois, c'est une auto qui dépasse avec des insultes et des crachats. Drôle de société, mais il faut faire avec...

C'est bien joli de faire du vélo, mais l'hiver est long. Cette longueur se décline en mois, en journées courtes. Alors, quand on me propose d'aller faire du ski de de fond, le soir après le boulot avec les copains, j'y vais sans hésiter un instant...

Ce soir, je suis rentré du boulot alors qu'il faisait encore jour... Le temps était minuté: Poser le vélo, boire un coup, échanger le sac à dois avec celui qui contient la veste chaude, la quiche et la frontale et les skis. Hop, me voilà au rendez-vous et quelques instants après, je me retrouve comme un gamin heureux, assis au fond de la voiture de Luc. Luc a tout prévu, les skis sont maintenus par une capucine de fortune avec des tendeurs. Mais c'est super, tout rentre...

Dans la montée de Saint Nizier, on ne voit pas de vélos! On se fait doubler dangereusement par une voiture qui semble habituée, mais Luc aussi est habitué. Juste avant Lans, direction à gauche, on grimpe vers le stade de neige...

Dans la voiture, c'est bien, il fait chaud, on discute mais la nuit est arrivée, entrainant avec elle une sorte de grésille pas bien sympathique...

La suite de l'histoire, vous allez la vivre comme je l'ai vécue, ski de fond aux pieds, frontale sur la tête... Je vous souhaite une bonne soirée en images...

fichier 20130124_1754_002ski_de_fond_les_allieres_nocturne_parking_depart-0.jpg

Nous voici sur le parking! Il n'y a plus grand monde au crépuscule. Pour se réchauffer, on accélère...

fichier 20130124_1820_001ski_de_fond_les_allieres_nocturne_rencontre_avec_le_chasse_neige-0.jpg

Après une courte montée, nous voici sur la piste fraichement damnée... D'ailleurs, première rencontre avec la dameuse en action!

Pas de doute, il faut se ranger...

fichier 20130124_1821_001ski_de_fond_les_allieres_nocturne_chasse_neige_derriere-0.jpg

Une fois la dameuse partie, on repart...

fichier 20130124_1821_002ski_de_fond_les_allieres_nocturne_sur_la_piste-0.jpg

Les conditions ne sont pas franchement bonnes... Il fait froid et il neige...

fichier 20130124_1850_001ski_de_fond_les_allieres_nocturne_groupe_collet_du_furon-0.jpg

Malgré ce temps limite, nous sommes là! Et avec les frontales, nous allons visiter les Allières...

fichier 20130124_1850_003ski_de_fond_les_allieres_nocturne_sur_la_piste-0.jpg

Finalement, on skie très bien la nuit! C'est même excellent pour trouver l'équilibre et ne pas regarder le bout de ses skis. Parfois la frontale devient optionnelle, tellement la neige blanche arrive à fournir un peu de lumière...

Bon, tout cela est bien joli, mais il faut quand me=ême veiller à ne pas croiser les skis. Je suis tombé une fois...

fichier 20130124_1930_ski_de_fond_les_allieres_nocturne_retour_collet_du_furon-0.jpg

En faisant du vélo la nuit, j'arrive à rester orienté... Mais là, dans le Vercors, en pleine nuit, le manque de vraie lumière a eu raison de mon sens de l'orientation

J'ai vite compris que je n'avais qu'à suivre la piste, un coup à droite, un coup à gauche, se relever après la chute et finalement, on est vite revenu au Collet du Furon...

fichier 20130124_1950_001ski_de_fond_les_allieres_nocturne_groupe_collet_du_furon-0.jpg

Tout le monde est content, j'ai l'air hagard et nous repartons vers la voiture. La grande montée du départ est devenue une descente où j'ai eu très froid... Aie...

fichier 20130124_1950_003ski_de_fond_les_allieres_nocturne-0.jpg

Ici, nous allons prendre à gauche, comme ces skieurs qui arrivent. Ils portent la frontale et vont aller se désorienter autour du Collet du Furon...



Quelle belle soirée inattendue! Je n'avais jamais vécu une telle soirée. Malgré le froid, la quiche et le thé étaient très bons, mais dans la voiture...

Bon, l'hiver est long, il faut s'occuper en plein air... Ce soir, c'est chose faite, je me suis endormi rapidement... Bonne nuit...



fichier go_toppage.png

    N'oublions pas nos amis...

logo Eric Vincent

À la mémoire d'Éric Vincent: En tant que participant à ce brevet et ami du Cyclo Club de Gap, je me permets de vous informer du terrible accident qui est survenu samedi 04 Juin 2011 au soir et qui a couté la vie à Éric Vincent, engagé comme nous tous sur ce brevet et renversé par un chauffard ivre. Lire:
Lundi 06 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mardi 07 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mercredi 08 Juin 2011: Article du Dauphiné Libéré.
Jeudi 09 Juin 2011: Article de La Provence, celui du Dauphiné Libéré et ce flash.
Vendredi 10 Juin 2011: Les obsèques d'Éric ont été célébrés à Gap avec beaucoup d'émotions.
Éric avait 47 ans, marié, trois enfants et habitué des BRM de Gap. Le matin, j'ai remarqué sa veste réfléchissante rouge, très visible et qui dénote des habituelles vestes jaunes. J'ai pris la photo ci-contre alors que nous roulions ensemble avant Sauzet avant de poursuivre notre brevet à notre rythme... J'assure la famille de mon soutien moral...


logo Cyril Thimonnier

À la mémoire de Cyril Thimonnier: J'ai appris, pendant le BRM de 600k de Chartres (28), le terrible accident qui a couté la vie à Cyril Thimonnier. Cyril tentait le dernier Brevet qualificatif pour PBP 2011 quand il a été heurté par l'arrière en pleine ligne droite par un automobiliste qui a pris la fuite. L'accident s'est passé juste avant Puiseaux (lieu de contrôle). Lire:
Lundi 13 Juin 2011: Article du Parisien.

La photo ci-contre montre Cyril Thimonnier sur le chemin du retour de PBP 2007 au contrôle de Villaines La Juhel (Crédit photo: Denis Transon). Cyril avait 39 ans et il était père de deux jeunes enfants. J'assure cette nouvelle famille de mon soutien moral...

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de mon site internet. Je m'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que le cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien