Nombre de visites sur cette page

chiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpg

logo 30_20131028_1540_004vcm_pano06_r0.png

Bienvenue sur le site non officiel
de la Passerelle du Rondeau...






Il m'est arrivé malheur le Mardi 18 Mars 2008 en soirée. On a tenté de m'incendier! Déjà, le lundi 17 Mars au matin, un cycliste urbain a repéré des morceaux de papiers, comme ceux que l'on utilise pour démarrer un feu. Mais apparemment, le mardi, on m'a aspergé d'hydrocarbures et j'ai commencé à bruler... Si j'avais été un pont romain, en pierre et en béton, j'aurais résisté! Mais avec mes planches en bois, mes jupes en plastiques transparentes, je me suis transformé en torche au dessus du Drac. Qui a pû faire cela? Des gens irresponsables ou sans scrupules... Au moins, si elles faisaient du vélo, je n'aurais jamais refusé de les faire passer d'une berge à l'autre, mais maintenant, je suis malade...

fichier 20080319_1837_001passerelle_rondeau_drac-0.jpg

Bref, j'ai eu mal et dès le lendemain, une personne de la mairie de Seyssins interdisait aux vélos de me traverser...

fichier 20080319_1837_002passerelle_rondeau_drac-0.jpg

Il parait même qu'on aurait contrôlé mes structures...

fichier 20080319_1837_003passerelle_rondeau_drac-0.jpg

Ce fut un véritable carnage...

fichier 20080319_1837_005passerelle_rondeau_drac-0.jpg

J'ai beaucoup brulé sur les côtés...

fichier 20080319_1839_001passerelle_rondeau_drac-0.jpg

...et maintenant, je ne ressemble plus à grand chose...

fichier 20080319_1839_002passerelle_rondeau_drac-0.jpg

Mais j'ai quand même tenu bon...

fichier 20080319_1839_003passerelle_rondeau_drac-0.jpg

Maintenant, les cyclistes, que j'aimais tant, me regardent et sont obligés d'aller se mêler aux automobiles pour traverser le Drac...

fichier 20080319_1839_005passerelle_rondeau_drac-0.jpg

Je continue à voir quelques cyclistes, certainement les plus assidus, ceux qui refusent de se confondre avec les autos. Tous les matins et soirs, ils viennent prendre de mes nouvelles...






fichier go_toppage.png

    N'oublions pas nos amis...

logo Eric Vincent

À la mémoire d'Éric Vincent: En tant que participant à ce brevet et ami du Cyclo Club de Gap, je me permets de vous informer du terrible accident qui est survenu samedi 04 Juin 2011 au soir et qui a couté la vie à Éric Vincent, engagé comme nous tous sur ce brevet et renversé par un chauffard ivre. Lire:
Lundi 06 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mardi 07 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mercredi 08 Juin 2011: Article du Dauphiné Libéré.
Jeudi 09 Juin 2011: Article de La Provence, celui du Dauphiné Libéré et ce flash.
Vendredi 10 Juin 2011: Les obsèques d'Éric ont été célébrés à Gap avec beaucoup d'émotions.
Éric avait 47 ans, marié, trois enfants et habitué des BRM de Gap. Le matin, j'ai remarqué sa veste réfléchissante rouge, très visible et qui dénote des habituelles vestes jaunes. J'ai pris la photo ci-contre alors que nous roulions ensemble avant Sauzet avant de poursuivre notre brevet à notre rythme... J'assure la famille de mon soutien moral...


logo Cyril Thimonnier

À la mémoire de Cyril Thimonnier: J'ai appris, pendant le BRM de 600k de Chartres (28), le terrible accident qui a couté la vie à Cyril Thimonnier. Cyril tentait le dernier Brevet qualificatif pour PBP 2011 quand il a été heurté par l'arrière en pleine ligne droite par un automobiliste qui a pris la fuite. L'accident s'est passé juste avant Puiseaux (lieu de contrôle). Lire:
Lundi 13 Juin 2011: Article du Parisien.

La photo ci-contre montre Cyril Thimonnier sur le chemin du retour de PBP 2007 au contrôle de Villaines La Juhel (Crédit photo: Denis Transon). Cyril avait 39 ans et il était père de deux jeunes enfants. J'assure cette nouvelle famille de mon soutien moral...

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de mon site internet. Je m'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que le cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien