Nombre de visites sur cette page

chiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpg

logo 05_20070224_1811_001pc_route_barrage_saint_egreve_vue_vercors_isere_r1.png

Samedi 28 Mars 2015
Compte Rendu du BRM de 300 kilomètres
BCBG (Bugey Chautagne Bauges Grenoble)







Voici les résultats définitifs du premier BRM de 300k de l'année 2015 à Grenoble.






(Avec un bel accent savoyard)...





Et voilà ce que m'a répondu une cyclote savoyarde que j'ai rejoint dans le début du Col du Sapenay alors que je progressais avec Jean-Michel... Elle était en cuissard court, les jambes forcément affutées car elle parlait normalement, sans s’essouffler, comme si la route avait été plane! La suite de la conversation a porté sur notre itinéraire...





Et comme la dénivelée ne faiblissait pas, j'ai finalement préféré abréger la discussion... Mais avant de nous séparer je lui ai mentionné le prochain BRM de 200k, car pour changer des cyclosportives, j'ai pensé que ça pourrait l'intéresser... Il restait encore deux ou trois kilomètres avant le col, et je voulais me réserver pour la suite... En effet, comme pour les autres participants, la montée au Col du Sapenay n'était que la mi-parcours de ce nouveau brevet de trois cent kilomètres...



L'idée du tracé remonte à fin 2013, après deux longues soirées à étudier les cartes pour ne pas passer à Belley et pour traverser les Bauges et revenir par la vallée du Grésivaudan... J'ai tracé le parcours comme je trace mes Diagonales, les routes blanches, les petites localités... Reste à voir ensuite si la navigation est aisée car le parcours n'est pas fléché... Le col du Frêne était le passage obligé, d'autant plus que dans ce sens, il passe plutôt bien, comme le dessert après un bon repas... Le plat de résistance, c'était l'inconnu, pas assez ou trop épicé, le col du mont Clergeon avec un contrôle à Moye plutôt que de passer par la Chambotte... J'ai effectué deux repérages en 2014. Le premier s'est arrêté au bout de la voie verte à Saint Quentin et le brevet de 300k s'est soldé en 68 kilomètres. La seconde fois, c'était à la fin avril 2014, j'ai découvert le Clergeon, planté là comme une épine en plein milieu de ce BRM de 300k. Trop dur pour un BRM ? peut-être ? Mais après tout, la phase d'approche est longue, il faut prévenir les randonneurs et sur le PBP, la portion entre Loudéac et Corlay est aussi dure, en pleine nuit et avec la fatigue en prime... Une fois rentré à Grenoble, le compteur rayonnait d'un beau 3200 mètres d'élévation. Homologué par l'ACP pour cette année, il était prévu ce samedi 28 Mars 2015 et déclaré dans les préfectures d'Isère, Ain, Savoie et Haute Savoie...


Fait inhabituel, j'ai reçu des courriels de randonneurs avertis qui ont été repérer le parcours deux semaines avant la date fatidique! Le premier cyclo exprime que ma feuille de route est bonne dans le Bugey, mais qu'il ne faut pas se tromper... et pas rouler trop vite, sinon on a vite fait de se perdre... Il avoue même que certains vont être surpris par une montée... Le second cyclo signale qu'il a été faire le Col du Mont Clergeon, mais qu'il a dû marcher dans la neige avant d'attaquer la descente. Coup sur coup, s'est ajouté l'avis du Conseil Général de Haute Savoie m'apprenant que le col ne serait déneigé que mi Avril...



J'ai pris au sérieux cet avis, retour dans le salon sur les cartes, prise de contact avec la DDE73 puis la mairie de Cessens pour en savoir plus...



Demain, il faisait beau et en posant un jour de congés, me voilà parti à 4h20 sur la voie verte pour mesurer ce brevet... Appareil photo en main, j'ai refait les photos pour les nouveaux contrôles, prévenu la boulangerie salon de thé de Culoz et grimpé le col du Sapenay... Seul, sous le soleil de midi, c'était une tuerie... Il m'a paru ressembler au Mont Noir, dans le Vercors, mais avec une autoroute en haut... Passage à la mairie de Cessens à son ouverture pour me présenter devant la secrétaire de mairie...





Le plan B était prévu! En dernière minute, j'avais tout préparé pour faire partir la centaine de randonneurs inscrits en Ardéche sur l'ancien 300k. J'avais vérifié les transferts d'assurance auprès de la FFCT, mais finalement j'ai reçu un coup de fil le vendredi matin à 7h15 de la DDE m’annonçant l'ouverture pour ce vendredi soir! Superbe! J'ai quand même demandé à recevoir l'arrêté d'ouverture, pour mes assurances, on ne fait pas passer autant de randonneurs sur une route récemment ouverte... Les inscriptions ont afflué et vendredi 27 Mars 2015 à 22h00, j'étais encore en train de répondre à un cyclo qui pensait que le 300k était le tour du Vercors... Trop dur ce tour, cette inscription n'a pas abouti, mais deux autres se sont confirmées...

Étant limité à une distribution de 70 cartes à la demie-heure, j'ai demandé l'aide de deux randonneurs pour distribuer une partie des cartes et vérifier les éclairages des machines. Tous les vélos étaient bien équipés sauf deux. Un premier n'avait qu'une frontale, il m'a été représenté quelques minutes plus tard avec un bon éclairage et même situation pour un vélo dépourvu d'éclairage arrière...

Nous sommes partis à 4h10! Premier feu tricolore respecté, et mis pied à terre, suivi d'un démarrage en côte pour rejoindre la place Nelson Mandela. Sur l'Avenue des Martyrs, je signale l'entrée de la piste et je passe en tête sous le pont haubané. Il fait noir, c'est la nuit mais je découvre une belle guirlande qui s'étire... Je ne me souviens même plus à quel participant j'ai fait cette remarque. La prochaine embuche est le barrage de Saint Egrève... Je signale la barrière et après, c'est parti. Franck me dépasse en me demandant des nouvelles et en me disant que d'autres sont déjà partis devant! Les méchants! Franck me demande si je veux aller les voir? Je réponds par l'affirmative et j'entends d'un coup sec son dérailleur s'enclencher, les muscles de ses jambes se dessiner et en me regardant, il me dit:

Mais je ne pourrais pas suivre Franck! Je me range à droite, surveillant les racines, et un par un, deux par deux, les participants me doublent. La plupart n'esquivent aucun mot, aucun regard, ils sont concentrés sur la roue qu'ils suivent et le seul bruit dans cette nuit est le bruit des dérailleurs qui s'enclenchent... C'est parti et j'espère que tout se passera bien... Quelques minutes après, je distingue deux gros pelotons devant, illuminés de rouge, un seul et finalement plus aucun... Vus de loin derrière, ils donnent l'impression de ne pas avancer. J'ai déjà remarqué cette impression sur la route de PBP où je n'arrive pas à me rapprocher du vélo qui me précède... Quelques personnes sont arrêtés au bout de la piste à Saint Gervais et j'avale directement la première montée...

Avant Vinay je vais retrouver Bruno et Karine, mais mon arrêt au point de contrôle pour grignoter me fait finalement rencontrer le groupe de David. Avec Olivier, nous progressons vers le col de Toutes Aures

fichier 20150328_0625_001d518_route_luc_dumont-saint-priest-0.jpg

La fin du Col de Toutes Aures avec Luc...

fichier 20150328_0627_d518_route_col_de_toutes_aures_patrick_allard-0.jpg

Il est tout juste 6h30, le jour se lève et on se croit au marché au col de Toutes Aures

- Combien de kilos de brevets pour vous ?


La descente est glaciale, le jour s'est levé, entrainant avec lui la tombée de la rosée qui givre sur le sol. Je dois perdre des calories. Après la Frette, je tremble sur le vélo... Je m'arrête en plein soleil, marche à coté du vélo en mangeant un brownie et deux bananes séchées... Des groupes passent...

fichier 20150328_0721_003d73_route-0.jpg

Je me crois sur la route de Paris Brest Paris...


Je reprends la route et après Burcin, je vais progresser seul en étant incapable de remonter les groupes que j'aperçois au loin. J'arrive seul aux Abrets et vers Aoste, je suis repris par le groupe de Marcel. Premier passage sur le Rhône, et finalement, c'est encore seul que je passe le carrefour de Bourbeux... Je ne vois plus personne. Je me retourne souvent mais plus personne derrière! Je suis ici sur la partie où l'orientation devient délicate, alors soit je suis le dernier, soit le seul qui a pris la bonne route... En lisant le compte rendu de David, je vais m'apercevoir que j'ai eu faim au même endroit que lui, et je n'ai pas pu attendre le contrôle d'Andert pour marquer ma pause. Nouvel arrêt à l'entrée de Peyzieu où je vais signaler la prise à gauche aux cyclos en cas de besoin. Le groupe de Grenoble Energie Sport vient de se perdre, Cédric remonte de Peyzieu... Christophe arrive, négociant très bien sa prise à gauche depuis son Baccheta et n'ayant pas besoin de mes signes...

fichier 20150328_0936_cv_route-0.jpg

Sur la route des Barraques, après Bognens...


Je suis repris plus loin par Rodolphe, que je me promets de guider pour la petite montée à Andert...

fichier 20150328_0945_001c2_route_rodolphe_leclerc_andert-0.jpg

Rodolphe à Andert!


Nous arrivons ensemble devant la chapelle où il fait beau et où règne un grand silence... C'est tout simplement joli...

fichier 20150328_0949_001c2_route_rodolphe_leclerc_andert-0.jpg

Rodolphe pointe lui même sa feuille de route...

fichier 20150328_0949_002c2_route_andert_pascal_martin_pascal_levasseur-0.jpg

...et au moment de repartir, un premier cyclo arrive, puis un second, avant finalement de me présenter en pièces détachées le groupe de Sassenage!

Pascal à Andert...

fichier 20150328_0949_003c2_route_andert_pascal_martin-0.jpg

Pascal à Andert...

fichier 20150328_0949_005c2_route_andert_santo_forgia_jean-jacques_roux_nicolas_durand-0.jpg

Suivis par Santo et Jean-Jacques...

fichier 20150328_0949_007c2_route_andert_dominique_caldara-0.jpg

Dominique...

fichier 20150328_0950_001c2_route_andert_jean-michel_rivoire_bernard_martin-collomb_louis_cigno-0.jpg

Jean-Michel, Louis et Bernard...

fichier 20150328_0950_003c2_route_andert_maryvonne_david-0.jpg

Les randonneurs sont en pleine forme et Maryvonne s'écrit:

fichier 20150328_0950_004c2_route_andert_pascal_levasseur_nicolas_durand-0.jpg

Et Pascal ajoute:

fichier 20150328_0951_000c2_route_andert_alain_perriollat-0.jpg

Alain à Andert!

fichier 20150328_0951_001c2_route_andert_dominique_caldara_nicolas_durand_maryvonne_david_jean-jacques_roux_bernard_martin-collomb-0.jpg

Comment pourrait-on ignorer le groupe de Sassenage? Aller Pascal, Dominique, Didier... et les autres... Suivent aussi les participants descendus du Vercors et en un instant, la place de la chapelle d'Andert ressemble à la foire des Rameaux... Presque...

fichier 20150328_0951_002c2_route_andert-0.jpg

Un BRM entre châteaux et des fils téléphoniques...

fichier 20150328_1001_001d83_route_bernard_martin-colllomb_alain_perriollat-0.jpg

Je repars vite, avec Bernard et Alain à qui je signale la dangereuse traversée de la D1504...

fichier 20150328_1001_002d83_route_alain_perriollat-0.jpg

Un BRM est-ce vraiment difficile ? Certainement pas, il faut prendre son temps et sourir...


Nous arrivons ensemble à Ceyzérieu. Là, un cyclo est seul devant le bar tabac. Il a eu un problème avec sa sacoche, ses compagnons ont continué et doivent être devant... Je file à Culoz, ayant comme but de prendre un café au salon de thé repéré et prévenu. Je retrouve le groupe de Marcel qui me signale que la boulangère est à court de sandwiches mais qu'au bar, il y en a... Je préfère le sucré et le fondant au chocolat au citron confit me tente finalement bien, j'entre dans la boulangerie...

fichier 20150328_1039_d904_route_culoz_salon_de_the-0.jpg

Assis comme un retraité, je consomme une lunette à la framboise et ce fameux fondant au chocolat arrosés d'un café double!


La suite arrive! Pas question de s'endormir dans la prochaine montée! Je file à Ruffieux...

fichier 20150328_1107_002d56_route_ruffieux_isabelle_borderie_patrick_guinard-0.jpg

A Ruffieux, pique nique devant la cave de Chautagne pour Isabelle et Patrick...

fichier 20150328_1119_000d54_route_col_du_sapenay_ouvert_panneau-0.jpg

Le col est ouvert! Chouette...

fichier 20150328_1119_001d56_route_jean-michel_rivoire-0.jpg

Avec Jean-Michel, c'est là que je vais faire la connaissance de la cyclote savoyarde. Sa tenue courte m'interpelle, alors que nous sommes tous en longs, avec des cagoules pour certains. Notre but: Dévaliser le col du Sapenay!

fichier 20150328_1156_001d54_route_pascal_martin_santo_forgia_alain_perriollat-0.jpg

Je ne sais pas combien de temps a duré la montée, le but étant de prendre son temps...

fichier 20150328_1214_d54_route_col_du_sapenay_bernard_martin-collomb_pascal_martin_jean-jacques_roux_santo_forgia_maryvonne_david_dominique_caldara_louis_cigno_pascal_levasseur-0.jpg

Au sommet, ces sourires sont au rendez-vous. Quand je pense que certains me disent que je suis un peu toc-toc d'organiser des 300 de montagne aussi tôt en saison, nous devons être tous toc-toc...

fichier 20150328_1222_001d54_route-0.jpg

Après le Col de Sapenay, passage au col de Cessens...

fichier 20150328_1224_001d54_route_vue_lac_bourget-0.jpg

...avant d'apercevoir le lac du Bourget...

fichier 20150328_1225_001d54_route_bernard_martin-collomb-0.jpg

Je montre l'endroit, ça vaut la photo et d'autres participants l'auront aussi prise! Superbe!

fichier 20150328_1231_d54_route_cessens_christophe_lorgeou_cessens_christophe_lorgeou_louis_cigno-0.jpg

À Cessens, je retrouve Christophe et Rodolphe...

fichier 20150328_1240_d153a_route-0.jpg

Pour la suite, j'ai l'impression de piloter automatiquement, à gauche à la fruitière, à droite, direction Bloye et Marigny...

fichier 20150328_1245_002d153a_route-0.jpg

Voilà la Haute Savoie et ses beaux paysages...


La suite va être pénible. Je connais le parcours et je me retrouve seul dans cette côte qui n'en finit pas. Le trafic est intense. La solitude n'est pas le principal problème, je suis habitué à pédaler seul, je suis d'ailleurs passé ici trois fois. C'est plutôt la lassitude qui m'envahit et je suis rejoint par de longs bâillements qui me feraient même décrocher la mâchoire... Bon sang, ce n'est pas fini... Pourrais je arriver à Cusy pour m'installer dans un café, ou dans la boulangerie comme les deux dernières fois? Pas si sur... L'arrivée à Héry sur Albi est un soulagement, un grand bol d'air frais comme la fenêtre qu'on ouvre alors qu'on est en train de suffoquer dans une pièce... Là, c'est le miracle, le café sur la droite est ouvert... Je m'y arrête... Le gérant est justement dehors en train de remettre de l'ordre dans les chaises... Sans plus attendre, je le salue. Mon visage devait lui dire quelque chose car il s'exclame:

Je commande aussi un désert...

fichier 20150328_1338_d3_route_hery_sur_albi_jean-pierre_giraudier_maurice_rouchon-0.jpg

Je retrouve d'ailleurs Jean-Pierre et Maurice et nous avons le temps de discuter un peu... Jean-Pierre, randonneur averti, m'étonne en me signalant une erreur sur un des prochains brevets. Le contrôle ferme deux heures après avoir ouvert, au kilomètre 350... normal? J'avoue ne pas pouvoir répondre, je verrai cela plus tard...

fichier 20150328_1343_d3_route_hery_sur_albi_tarte_myrtilles_pizza-0.jpg

...car pour l'instant, j'apprécie la tarte aux myrtilles...


Le barman n'en revient pas de tous ces vélos qui passent depuis la fin de matinée et me demande si je suis au courant de cette... course... Je lui explique le parcours, l'allure libre des participants et il est content d'être tombé sur l'organisateur! Je salive sur son ardoise, son filet de dinde aux champignons et il avoue que la crème fraiche apporte beaucoup de saveur... La suite de la discussion est plus technique car on enchaine sur le boeuf bourgignon! Son astuce est de mettre un verre de jus d'orange dans le jus de cuisson... Il utilise de la viande d'un producteur local et organise en hiver des ateliers cuisine dans son restaurant... Entre temps, Bernard a remplacé Jean-Pierre et Maurice...

fichier 20150328_1351_d3_route_hery_sur_albi_bernard_fermeaux-0.jpg

Étonné de me voir ici, il s'exclame::

Mais Bernard a des couleurs et un bon coca cola va le remettre d'aplomb...

fichier 20150328_1352_brm_300k_arrivee_grenoble_yann_stibler_fabien_roulleau_joel_bercet_resized-0.jpg

Plus au sud, à Grenoble, seul dans la chambre, derrière la vitre, l'automate fait son travail... Une photo toutes les trente secondes...

fichier 20150328_1516_002d911_route_louis_cigno_maryvonne_david-0.jpg

...alors que les participants se sont étirés, nous voici de retour dans les Bauges avec les premières gouttes de pluie sur la Tournette...

fichier 20150328_1605_brm_300k_arrivee_grenoble_lionel_vignon_resized-0.jpg

Le temps d'écrire quelques mots sur la carte de route avant de la poster...

fichier 20150328_1609_001d911_route_col_du_frene_louis_cigno_maryvonne_david_jean-michel_rivoire-0.jpg

...et les randonneurs sont arrivés au Col du Frène...

fichier 20150328_1611_001d911_route_col_du_frene_bernard_martin-collomb_alain_perriollat_maryvonne_david_jean-michel_rivoire-0.jpg

Pour les randonneurs du Vercors, passer un col dans les Bauges est un bon souvenir...

fichier 20150328_1611_003d911_route_col_du_frene_patrick_guinard_isabelle_borderie-0.jpg

...pendant que chaque groupe de participants savoure cette arrivée au point culminant du parcours...

fichier 20150328_1614_001d911_route_vue_vallee_isere-0.jpg

La descente s'effectue lentement en prenant le temps de regarder la belle vallée de l'Isère, sous un ciel bien chargé...

fichier 20150328_1731_brm_300k_arrivee_grenoble_eric_viret_jean-pierre_cellier_patrick_allard_baptiste_fontaine_david_champelovier_olivier_schneider_resized-0.jpg

Pendant ce temps, à Grenoble, Eric salue l'automate...


Arrivé à Saint Pierre d'Albigny, je propose de passer devant pour rejoindre Bourgneuf et prendre de l'eau comme le souhaite Maryvonne. Nous repartons vers la Rochette sur ce faut plat qui me reste toujours en travers de la gorge. A la Rochette, je suis épuisé et je laisse filer les copains. Nouvel arrêt pour changer de position et prendre un autre groupe, mais personne ne vient, je suis peut-être le dernier, qui sait? Arrivé à Détrier je sais que les gorges de la Bréda vont mieux passer et je ne suis repris par aucun vélo... Suis-je sur la bonne route?


A Pontcharra, il reste encore 40 kilomètres, 40 kilomètres monotones avec le trafic de la D1090, une route connue et connue, trop connue... Je décide de m’arrêter dans la boulangerie pour prendre un cookie aux pralines... Laurent arrive, puis Yves, avec Nicolas, puis Germain... Nous discutons ensemble avant de voir le rouleau compresseur du Team Mont Ventoux arriver... Là, j'apprends la chute de Thierry qui vient de se casser une dent à Miolanet et qui demande conseil à la pharmacie... Nous repartons, les uns derrière les autres... Si Laurent a filé devant, Germain est toujours en ligne de mire et j'aimerais bien le reprendre pour guider tout ce petit monde à l'arrivée sur Grenoble. A Bernin, j'annonce l'arrivée à Grenoble. Nous avançons prudemment en nous regroupant fréquemment. Chute de Bruno à Montbonnot, la fatigue... Nous voici à la Tronche, la dernière montée après Picard surgelés, le quai Saint Laurent, le passage sous la voie ferrée et la rue Pierre Sémard... Il fait nuit quand nous nous présentons devant la boite aux lettres où nous attend Christophe, lui aussi fatigué! Bravo Christophe pour ce 300, félicitations à tout le monde... Nous sommes partis sous le soleil, le temps s'est bouché et nous sommes arrivés sous une pluie fine. Les premiers sont arrivés au sec, les derniers sous une pluie battante... Mais, on est tous contents d'avoir couvert le parcours...


fichier 20150328_1951_brm_300k_arrivee_grenoble_yves_deparis_laurent_poirmeur_resized-0.jpg

Après avoir roulé ensemble sur une longue distance, on se congratule même s'il pleut...

fichier 20150328_2004_brm_300k_arrivee_grenoble_christophe_rivier_brigitte_creton_robert_usseglio_jpb_bruno_piesset_nicolas_durand_thierry_hovasse_germain_gillet_resized-0.jpg

Certains sont arrivés de jour, d'autres de nuit, sous la pluie...

fichier 20150328_2020_brm_300k_arrivee_grenoble_dan_nguyen_resized-0.jpg

...et même parfois seul, sous la pluie...

fichier 20150328_2123_brm_300k_arrivee_grenoble_patrick_contardo_pierre-henry_blanc_robert_ducret_resized-0.jpg

La pluie s'est intensifiée en soirée...

fichier 20150328_2125_brm_300k_arrivee_grenoble_pierre-henry_blanc_robert_ducret_resized-0.jpg

Mais les randonneurs se prennent en photo devant cette boite aux lettres ambulante...

fichier 20150328_2223_002cv_routearrivee_grenoble_jean-philippe_briquet_manuel_gamain_remy_terrier_serge_loaec-0.jpg

Suite des arrivées en soirée...

fichier 20150328_2234_002arrivee_grenoble_remy_bourgogne_alain_berrux_jackie_cibrario_eric_vitre_ivan_dinh-0.jpg

...et le sourire de chaque participant...


Pour terminer, quelques impressions en vrac recueillies après le brevet...


image avis_christophe_lorgeou-g.jpg


image avis_dan_nguyen-g.jpg


image avis_-g.jpg


image avis_raymond_salomon-g.jpg





Et d'autres ressources sur ce BRM:

  1. Le récit de David

  2. Le récit de Brigitte

  3. Le récit de Baptiste

  4. Le fil des vélos couchés

  5. Le forum Super Randonneur



fichier go_toppage.png

    N'oublions pas nos amis...

logo Eric Vincent

À la mémoire d'Éric Vincent: En tant que participant à ce brevet et ami du Cyclo Club de Gap, je me permets de vous informer du terrible accident qui est survenu samedi 04 Juin 2011 au soir et qui a couté la vie à Éric Vincent, engagé comme nous tous sur ce brevet et renversé par un chauffard ivre. Lire:
Lundi 06 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mardi 07 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mercredi 08 Juin 2011: Article du Dauphiné Libéré.
Jeudi 09 Juin 2011: Article de La Provence, celui du Dauphiné Libéré et ce flash.
Vendredi 10 Juin 2011: Les obsèques d'Éric ont été célébrés à Gap avec beaucoup d'émotions.
Éric avait 47 ans, marié, trois enfants et habitué des BRM de Gap. Le matin, j'ai remarqué sa veste réfléchissante rouge, très visible et qui dénote des habituelles vestes jaunes. J'ai pris la photo ci-contre alors que nous roulions ensemble avant Sauzet avant de poursuivre notre brevet à notre rythme... J'assure la famille de mon soutien moral...


logo Cyril Thimonnier

À la mémoire de Cyril Thimonnier: J'ai appris, pendant le BRM de 600k de Chartres (28), le terrible accident qui a couté la vie à Cyril Thimonnier. Cyril tentait le dernier Brevet qualificatif pour PBP 2011 quand il a été heurté par l'arrière en pleine ligne droite par un automobiliste qui a pris la fuite. L'accident s'est passé juste avant Puiseaux (lieu de contrôle). Lire:
Lundi 13 Juin 2011: Article du Parisien.

La photo ci-contre montre Cyril Thimonnier sur le chemin du retour de PBP 2007 au contrôle de Villaines La Juhel (Crédit photo: Denis Transon). Cyril avait 39 ans et il était père de deux jeunes enfants. J'assure cette nouvelle famille de mon soutien moral...

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de mon site internet. Je m'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que le cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien