Nombre de visites sur cette page

chiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpgchiffre jpg

logo 30_20131028_1540_004vcm_pano06_r0.png

Pour se qualifier à Paris-Brest-Paris
BRM de 200k avec les copains (1/2)







L'invitation à la grande randonnée propose de se qualifier en roulant avec les copains pendant des distances qui s'étalent de deux cents kilomètres à six cent kilomètres. Un copain australien m'avait dit une fois que deux cent kilomètres: It is not far in PBP terms..., pourtant il faut quand même les faire en début de saison. Grâce à un hiver finalement peu rigoureux où les sorties de ski de fond ont été remplacées par des sorties de vélo, nous avons décidé de répondre présents à ce brevet qualificatif au départ de Lyon.

Pendant ces deux pages, je présente l'histoire de notre journée, agrémentée de photos, car il faut bien préciser que nous n'avons pas roulé vite, en prenant le temps de vivre, de discuter avec les copains... Mais à force de discuter et en roulant à allure libre, on aurait vite fait de se retrouver vraiment seuls dans ces brevets... Mais comme toujours, la magie inattendue des brevets survient quand on ne l'attend pas...

Comme il a été précisé par ailleurs, je ne ferai aucune allusion au temps que nous avons mis pour couvrir cette distance, le but n'étant pas d'être compétitif par rapport à je ne sais qui, mais de prendre son temps et de revenir en pleine forme. Avec votre souris, parcourez cette page pour revivre ce brevet virtuel...

fichier 20070317_0000_parcours1-0.jpg

Le parcours ayant changé par rapport à celui de 2003, il propose une excursion dans l'Isère sur le terrain de jeu des Chambaran, propice au cyclotourisme. Nous avions été repérer ce parcours un bon nombre de fois, tout comme les amis couchés qui s'expriment sur ce forum...

fichier 20070317_0606_tandem_berlingo-0.jpg

Nous avons décidé de faire cette balade en tandem. Comme il ne nous a pas été possible de transporter le tandem comme bagage accompagné dans le train, nous avons été contraints de rejoindre le lieu du départ en voiture...

fichier 20070317_0617_parking_asptt-0.jpg

Une bonne heure avant le départ, les voitures des participants commencent à s'agglutiner sur le parking...

fichier 20070317_0621_002entree_asptt_tandem-0.jpg

Il fait encore nuit quand nous laissons le tandem devant l'entrée de la maison...

fichier 20070317_0630_inscription_asptt-0.jpg

...où nous rentrons pour remplir les formalités d'inscription...

fichier 20070317_0637_002pitchoun69_m-0.jpg

Retour dehors où nous faisons connaissance avec les copains couchés rencontrés sur le forum cité plus haut...

fichier 20070317_0640_chabizar-0.jpg

...sans oublier les femmes couchées! Saluons Chabizar qui se prépare au départ sur son Stinger...

fichier 20070317_0645_001avant_depart_guy_pachoud_isabelle-0.jpg

Rapidement prêts, nous rejoignons la sortie du stade pour espérer partir le plus tôt possible afin d'avoir le plus de temps possible pour faire cette randonnée. Nous sommes rejoint par un champion, Guy Pachoud... Venu d'Echirolles pour l'événement et largement entraîné, il a choisi de voyager léger avec un sac à dos. Ayant autre chose à faire dans l'après-midi, il souhaite être revenu en début d'après-midi. Guy n'en est pas à son coup d'essai. Fournissez lui un cadre de vélo, deux roues, une selle, un guidon et trois ou quatre piles et il couvrira la randonnée mythique en une cinquantaine d'heures. Vas-y Guy !

fichier 20070317_0645_002depart_jacques_luyat-0.jpg

Finalement, on ne partira pas plus tôt! Jacques Luyat, le président de l'ASPTT Lyon depuis bon nombre d'années affirme que le règlement, c'est le règlement, et on part à 7h00. Mais le peloton augmente rapidement et afin de ne pas se retrouver débordé, Jacques Luyat préfère finalement donner le départ à 6h50...


Observant un rythme modéré, nous partons en observant le parcours fléché dans les traversées successives de Saint Priest, de Mions. Nous sommes un groupe de sept. Après quelques coups de pédales, les discussions s'engagent. Les parcours en ville sont difficiles à suivre, à anticiper pour un tandem comme le nôtre et rapidement, nous quittons ce groupe de champions pendant un feu rouge un peu plus long que les autres...

fichier 20070317_0713_001sortie_lyon_lever_soleil-0.jpg

Depuis quelques minutes, le soleil s'est levé et nous filons pour le rejoindre...

fichier 20070317_0713_002sortie_lyon_lever_soleil_velos-0.jpg

Quelques cyclos viennent de nous dépasser... Le rythme est fort, ça ne discute pas! Laissons les filer en préférant plutôt mouliner un peu plus dans la fraîcheur matinale... Et dire que Guy risque de se faire remonter par ces costauds...

fichier 20070317_0722_001montee-0.jpg

La première côte arrive... Une bosse qui laissera des mauvais souvenirs avec ses forts pourcentages et l'état dégradé de la chaussée...

fichier 20070317_0722_002montee_velo_derriere-0.jpg

Certains ont voulu s'abriter derrière le tandem... Dans la montée, on essaye de suivre, tant bien que mal...

Photo prise par derrière...

fichier 20070317_0822_tandem_jl_borach_ml-0.jpg

Une petite heure a passé. Dans la fraîcheur du matin, quand le jour se lève, nous sommes remontés par Marc Liaudon. Marc est un ami lyonnais et nous apprécions sa compagnie. Muni de son appareil photo, il s'empresse de photographier Jean-Louis Borach qui pilote le tandem de Philippe. Jean-Louis annonce clairement que je n'ai pas l'air de pédaler devant... Sacré Jean-Louis...

Photo: Marc Liaudon

fichier 20070317_0841_moidieu_detourbe_40_ravito-0.jpg

Au bout de deux heures de route, les organismes sont déjà bien entamés par ces petites routes sinueuses et en mauvais état. Quarante kilomètres s'affichent au compteur quand nous arrivons à Moidieu Détourbe où un ravitaillement nous attend. Nous ne sommes pas dépaysés, nous avons l'habitude de grignoter quoiqu'il arrive toutes les quarantaines de kilomètres. L'endroit ne m'est pas inconnu et me rappelle le parcours de ma Diagonale Strasbourg-Perpignan...

fichier 20070317_0843_001moidieu_detourbe_40_ravito-0.jpg

C'était en fin de journée, il n'y avait personne ici et ce matin, tout semble avoir changé... L'ASPTT lyon découpe des cakes marbrés au chocolat, distribue des verres de sirop. Saluons ici un instant Franck Ruggiero déjà rencontré pendant le CycloMontagnarde des Aravis qui se ravitaille avant de reprendre la route...

fichier 20070317_0843_002moidieu_detourbe_40_ravito_tandem_borach-0.jpg

Regardons un instant le tandem (au repos) piloté par Jean-Louis Borach et occupé (Jean-Louis) à se restaurer...

fichier 20070317_0844_001moidieu_detourbe_40_ravito_arrivee_tandem_fontaine-0.jpg

...alors qu'un autre tandem Lyonnais arrive...

fichier 20070317_0844_002moidieu_detourbe_40_ravito_el_condor_del_sucs-0.jpg

...suivi de très près par Jean-François. Mieux connu sous le pseudo d'El Condor Del Sucs, nous nous sommes déjà rencontrés en 2003 sur ce même brevet...

fichier 20070317_0845_moidieu_detourbe_40_ravito-0.jpg

Dans une ambiance bon enfant, tout le monde se ravitaille gaiement...

fichier 20070317_0900_001marc_liaudon-0.jpg

Nous repartons assez vite, en roulant avec Marc...

fichier 20070317_0900_002montee_michel_giraud_derriere-0.jpg

...et son ami parisien, Michel, qui profitent de ce brevet pour s'entraîner pour leur prochaine Diagonale de France...

fichier 20070317_0935_montee_tandem_jpb_borach_ml-0.jpg

Plus haut, dans la montée, Marc s'est caché pour être le témoin d'un dépassement de tandem... Nous nous faisons dépasser par le tandem de Jean-Louis...

Photo: Marc Liaudon

fichier 20070317_0936_dominique_briand_ml-0.jpg

Marc n'oublie pas de nous présenter Dominique Briand, un autre champion de Paris-Brest-Paris...

Photo: Marc Liaudon

fichier 20070317_0948_001d41_route_michel_giraud_ml-0.jpg

Rapidement, Michel file dans la descente dans la vallée de la Bièvre...

Photo: Marc Liaudon

fichier 20070317_0948_002d41_route_tandem_jpb_ml-0.jpg

...suivi de loin par notre tandem...

Photo: Marc Liaudon

fichier 20070317_0949_montee_col_balbins-0.jpg

...et nous arrivons rapidement au col de Balbins...

fichier 20070317_0951_route_vers_marcilloles_michel_giraud-0.jpg

Dans la vallée, une route inondée de soleil nous permet d'arriver à...

fichier 20070317_1010_001marcilloles_tandem-0.jpg

...Marcilloles où nous nous arrêtons quelques instants...

fichier 20070317_1010_003marcilloles_eglise-0.jpg

...sur la place de l'église...


Michel et Marc ont filé, nous ne les reverrons plus. Nous n'arrivions pas à les suivre avant Marcilloles, alors nous les avons laissé filer et nous sommes arrivés au contrôle de Thodure quelques minutes plus tard quand ils repartaient...

fichier 20070317_1023_001thodure_controle_jacques_luyat-0.jpg

A Thodure, le ravitaillement est copieux en charcuterie de toutes sortes et en biscuits... Nous profitons de cet arrêt pour savourer notre encas que nous trimbalons dans nos sacoches...

fichier 20070317_1023_002thodure_controle-0.jpg

C'est ici même, à Thodure, que nous allons faire une boucle dans les Chambaran, la fameuse boucle de Thodure qui fut repérée dans les deux derniers mois... La majorité des participants sont autonomes comme l'impose le règlement des BRM, mais certains sont accompagnés de leur voiture suiveuse et de leurs accompagnateurs...

fichier 20070317_1024_thodure_controle_arrivee_michel_gagnard-0.jpg

Soudain, trois vélos couchés arrivent! Le trio est mené bon train par Michel Gagnard (déjà rencontrés en 2003), suivi par Pitchoun et la Vipère Noire...

fichier 20070317_1030_001thodure_controle_elcondordelsucs-0.jpg

Jetons un coup d'oeil aux différents vélos... Voici celui d'El Condor del Sucs...

fichier 20070317_1030_002thodure_controle_tandem_ccbievre-0.jpg

Ce tandem chargé est vraiment équipé pour la grande randonnée. Le pilote aurait même la possibilité de boire en roulant...

fichier 20070317_1031_001thodure_controle_velo_leger-0.jpg

D'autres vélos sont plus légers...

fichier 20070317_1031_002thodure_controle_bent_appareil_photo-0.jpg

Sur ce vélo couché, deux appareils photos ont été installés afin de ne rien oublier de la randonnée...

fichier 20070317_1031_004thodure_controle_vipere_noire_bent-0.jpg

Ce vélo couché est un prototype belge à transmission avant. Son propriétaire affirme que la chaîne est plus courte de deux ou trois maillons par rapport à un vélo droit...

fichier 20070317_1032_001thodure_controle_vipere_noire_eclairage-0.jpg

L'éclairage est composé de deux projecteurs halogènes...

fichier 20070317_1032_002thodure_controle_pochette_barres_energetiques-0.jpg

Sur d'autres vélos droit, on stocke comme on peut les barres énergétiques pendant la randonnée...

fichier 20070317_1032_003thodure_controle_modele_profile-0.jpg

...tandis que le matériel de réparation se résume au strict nécessaire...


La pause à Thodure nous a permis de nous ravitailler avant de reprendre la route... Nous rejoignons Viriville avant de...

fichier 20070317_1106_d156_route_vers_roybon-0.jpg

...nous attaquer à la première montée sur le massif des Chambaran en direction de Roybon...


Nous nous arrêtons un instant pour pointer nos cartes de route à Roybon, en prenant d'ultimes forces pour la suite de cette boucle qui s'annonce intéressante... Nous avons apprécié croque-monsieur et tartelettes aux myrtilles avant de reprendre la route...

fichier 20070317_1155_001d20b_vers_col_madeleine_viere_noire_pitchoun_carenca-0.jpg

Après avoir quitté Roybon, la route s'élève en direction du point culminant de la randonnée... Nous suivons alors deux vélos couchés...



Arriverons-nous pendant cette montée au faible pourcentage à remonter ces trois vélos couchés ? Vous connaîtrez la réponse en suivant la suite de ce récit dans cette prochaine page...





fichier arrow_right_20.gif
fichier go_toppage.png

    N'oublions pas nos amis...

logo Eric Vincent

À la mémoire d'Éric Vincent: En tant que participant à ce brevet et ami du Cyclo Club de Gap, je me permets de vous informer du terrible accident qui est survenu samedi 04 Juin 2011 au soir et qui a couté la vie à Éric Vincent, engagé comme nous tous sur ce brevet et renversé par un chauffard ivre. Lire:
Lundi 06 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mardi 07 Juin 2011: Article de La Provence et celui du Dauphiné Libéré.
Mercredi 08 Juin 2011: Article du Dauphiné Libéré.
Jeudi 09 Juin 2011: Article de La Provence, celui du Dauphiné Libéré et ce flash.
Vendredi 10 Juin 2011: Les obsèques d'Éric ont été célébrés à Gap avec beaucoup d'émotions.
Éric avait 47 ans, marié, trois enfants et habitué des BRM de Gap. Le matin, j'ai remarqué sa veste réfléchissante rouge, très visible et qui dénote des habituelles vestes jaunes. J'ai pris la photo ci-contre alors que nous roulions ensemble avant Sauzet avant de poursuivre notre brevet à notre rythme... J'assure la famille de mon soutien moral...


logo Cyril Thimonnier

À la mémoire de Cyril Thimonnier: J'ai appris, pendant le BRM de 600k de Chartres (28), le terrible accident qui a couté la vie à Cyril Thimonnier. Cyril tentait le dernier Brevet qualificatif pour PBP 2011 quand il a été heurté par l'arrière en pleine ligne droite par un automobiliste qui a pris la fuite. L'accident s'est passé juste avant Puiseaux (lieu de contrôle). Lire:
Lundi 13 Juin 2011: Article du Parisien.

La photo ci-contre montre Cyril Thimonnier sur le chemin du retour de PBP 2007 au contrôle de Villaines La Juhel (Crédit photo: Denis Transon). Cyril avait 39 ans et il était père de deux jeunes enfants. J'assure cette nouvelle famille de mon soutien moral...

 

Avertissement

 

Les personnes photographiées sur cette page, acceptent tacitement de figurer sur les pages de mon site internet. Je m'engage à vérifier que les clichés et les annotations ne concernent que le cyclotourisme à l'exclusion de tout autre commentaire. Cependant, pour préserver les libertés individuelles de chacun, chaque personne bénéficie d'un droit de retrait dont elle peut faire usage, n'importe quand, en suivant ce lien